Commerce électronique : Des chiffres encourageants, mais…





Le commerce électronique semble commencer à s’imposer sur le marché tunisien.


Les chiffres enregistrés durant les six premiers mois de l’année en cours laissent espérer une croissance soutenue de ce type de commerce durant les prochaines années.


 


Tunis - Le Quotidien


Bénéficiant d’un intérêt très particulier de la part du Président de la République, le commerce électronique a fait l’objet de plusieurs mesures incitatives favorisant davantage son développement en Tunisie.


Après un début modeste, ce « nouveau » genre de commerce a, semble-t-il, commencé à susciter l’attention des consommateurs tunisiens, devenus nombreux à y recourir pour leurs achats.


Selon les chiffres du ministère de tutelle, le volume des échanges pour le commerce électronique a dépassé 8,8 millions de dinars, au terme des six premiers mois de l’année 2007. En 2006, le volume des échanges pour ce type de commerce a été de 14 millions de dinars.


Ces échanges concernent, en majorité, le paiement des factures sur Internet ainsi que l’inscription universitaire à distance, à travers la monnaie électronique, à savoir, le e-dinar.


Pour renforcer le développement de ce commerce, le ministère de tutelle prévoit la création d’une cellule chargée de l’aiguillage, du Conseil et de l’assistance des différents projets du e-commerce.


Cette cellule devrait englober un guichet unique qui rassemblera les différentes procédures nécessaires pour le lancement de sites de vente de biens et services en ligne…


Outre les mesures incitatives et les encouragements pour les investisseurs dans ce secteur, le développement du commerce électronique nécessite la multiplication de l’information et de la sensibilisation du consommateur tunisien.


Les différentes études réalisées dans ce domaine montrent, en effet, que le consommateur tunisien n’a pas encore confiance en ce qui concerne les transactions sur la Toile, et reste très vigilant pour ce type de commerce.   


Ainsi, plusieurs efforts restent encore à déployer dans le domaine de l’information du consommateur afin de l’encourager à recourir au commerce électronique d’autant qu’il existe aujourd’hui une plateforme électronique développée favorisant la croissance de ce genre de commerce.


Il y a lieu de souligner que certaines entreprises tunisiennes disposent, déjà, d’expériences importantes dans ce domaine, à l’instar de la Poste Tunisienne, dont la solution du e-dinar a fait ses preuves au cours des dernières années.


Cette monnaie électronique est devenue, dans moins de cinq ans, très sollicitée que ce soit pour le paiement des différentes transactions, ou pour l’achat de biens sur Internet.


 


Mohamed ZGHAL




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com