Ramadan : Le maintien de l’heure d’été divise les Tunisiens





L’heure d’été qui a déboussolé bon nombre de Tunisiens risque de peser encore plus lourd  durant Ramadan. Certains déclarent avoir un poids sur l’estomac à cause de cette heure de plus qu’ils devaient jeûner durant Ramadan…


 


Tunis-Le Quotidien


Cette année et d’après le calendrier de l’Hégire,  le premier jour de Ramadan tombe le 13 septembre 2007. Une autre occasion pour les noctambules de passer un bon long mois de veillées prolongées après avoir croqué à pleines dents les vacances estivales. Changement du calendrier musulman oblige, d’ici quelques années le rituel du jeûne se fera en plein cœur de la saison chaude. Avec une journée plus prolongée, le jeûne sera donc plus dur à supporter. Ramadan 2007 qu’on accueillera le 13 septembre, sera peut-être une occasion pour s’entraîner à s’abstenir à boire et à manger durant une journée encore plus longue. Le maintien du régime de l’heure d’été jusqu’à la fin du mois d’octobre prochain fait ainsi que les jours du jeûne soient prolongés d’une heure de plus que l’horaire ordinaire. Nombreux parmi ceux qui digèrent toujours mal l’horaire d’été considèrent que le maintien de ce régime durant le mois de Ramadan ne sera pas le bon choix.


Les pouvoirs publics qui ont décidé d’adopter l’horaire d’été souhaitent en effet inciter la population à réduire leur consommation d’énergie. « C’est une bonne chose, seulement,  pour moi je crois qu’une heure supplémentaire de la journée rend le jeûne encore plus pénible », déclare Ahmed, un de ceux qui sont plutôt favorables au retour à l’heure d’hiver durant le mois Saint.


Ils sont nombreux, en fait, ceux qui préfèrent une journée plus courte durant Ramadan. «Je n’ai jamais été pour cette heure d’été. J’ai souffert le martyr avant de réussir à m’accoutumer à cet horaire », indique de son côté Soufiane, fonctionnaire.


Avec le jeûne et peut-être une température qui tend à persister élevée durant la période à venir, beaucoup de gens expriment plutôt un certain mécontentement à l’égard du maintien de l’horaire d’été durant Ramadan. Pour d’autres, jeûner durant une journée plus longue que d’habitude ne leur pose aucun problème. «Pourquoi être gêné ! », s’interroge dans ce sens Jamel. Pour notre interlocuteur, qui s’approche de la quarantaine,  «Ramadan est le mois de l’endurance et de la maîtrise de soi. C’est une opportunité pour accomplir plus longtemps ce rite spirituel », pense-t-il.


Hichem, informaticien, partage l’avis de Jamel. Il est favorable à une journée de jeûne plus longue. D’après lui, l’heure d’été dérange durant les premiers jours de son instauration, « maintenant, après cinq mois on s’est habitué. Pourquoi donc s’inquiéter ?! », dit-il. 


Le passage à l’heure d’été a eu lieu, rappelons-le, le dimanche 25 mars dernier. Il doit se poursuivre jusqu’au dimanche 28 octobre 2007 à 3h00, soit une quinzaine de jours après Ramadan.


Pour l’instant, rien ne va changer. Tout laisse à croire que les autorités de tutelle vont maintenir le régime actuel jusqu’à la date initiale fixée dès le départ. Interrogée à ce propos, une source responsable au sein du Premier ministère indique que s’il y aura un changement, il sera communiqué».


A noter que depuis 1998, la Tunisie a suivi l’exemple de nombreux  pays du monde en adoptant le régime de l’heure d’été lui permettant  de maintenir ses liens  commerciaux avec ses différents partenaires commerciaux.


 


H.G.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com