Automobile : De nouvelles voitures à bas prix prochainement en Tunisie





Bonne nouvelle pour les consommateurs tunisiens qui n’ont pas encore de voitures. Certains constructeurs automobiles internationaux ont décidé de produire de nouveaux véhicules à bas prix destinés aux marchés émergents, notamment celui de l’Afrique du Nord dont la Tunisie.


 


Tunis – Le Quotidien


Après l’Indien Tata Motors, voila que le constructeur nippon « Toyota » vient d’annoncer son intention de lancer un nouveau modèle de voiture de petite taille et à bas prix dans les deux ans à venir.


Ces nouveaux véhicules seront destinés, selon les responsables du premier constructeur automobile mondial, aux marchés émergents en particulier, mais ils pourraient être vendus, également, dans certains marchés plus matures.


La firme japonaise compte, en effet, construire ses nouvelles voitures en Inde, histoire de compresser les charges de production et présenter un nouveau produit à bas prix.


Elle envisage, en outre, produire quelque 100 000 voitures par an, alors que leur commercialisation est prévue dans les deux ans à venir au niveau des différents marchés émergents.   


La décision du constructeur nippon confirme la tendance de l’industrie automobile à l’échelle internationale vers les véhicules économiques et à bas coûts, qui permettent aux constructeurs de gagner de nouveaux marchés.


En plus de Toyota, un autre constructeur automobile avait décidé de produire de nouveaux véhicules bon marché. Il s’agit du groupe automobile indien « Tata Motors » qui a annoncé depuis quelque temps la préparation d’une nouvelle voiture économique destinée aux marchés émergents.


Cette nouvelle voiture, dont le prix ne dépassera pas les 3000 dinars, sera équipée d’une motorisation française. Sa commercialisation est prévue au deuxième semestre de l’année 2008.


Il importe de souligner que le constructeur français « Renault » a été le premier à annoncer, depuis deux ans, son intention de produire de nouveaux véhicules à bas coûts. Il s’agit de la nouvelle Logan dont la construction est réalisée dans les usines de la firme, également en Inde, alors que la commercialisation dans les marchés émergents devrait être entamée dans les prochains mois. Le groupe français avait fixé un prix ne dépassant les 7000 dinars pour sa nouvelle Logan.


La commercialisation de ces nouveaux véhicules, attendue sur le marché tunisien, permettra de diversifier l’offre et d’élargir les choix pour le consommateur tunisien qui pourrait, ainsi, avoir une voiture avec un prix bon marché.


Notons dans ce même cadre, que le parc automobile en Tunisie compte aujourd’hui plus de 1,2 million de véhicules. Selon des récentes études, plus de 21% des ménages tunisiens disposent d’une voiture.


 


Mohamed ZGHAL




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com