C.S.S. : Concentration tous azimuts






C’est avec beaucoup de concentration et surtout de détermination que le CSS poursuit sa  préparation pour son rendez-vous africain face à Mazembe du Congo.


«Un match à six points, nous confia Decastel, nous serons face à une équipe dangereuse qui pratique un bon football et se caractérise par son agressivité et sa discipline tactique qui lui permet de revenir à tout moment du match, donc il faut être  méfiant, même si on doit jouer l’attaque sans pour autant négliger l’esprit défensif.


Toutefois, nous ferons tout pour le surprendre et glaner les points de la victoire».


Vingt-et-un joueurs ont été  convoqués pour le stage bloqué, ils sont tous à pied d’œuvre à l’exception de Zoubeïr Essefi qui n’est pas encore opérationnel, Karim Ben Amor (malade et Aymen Ben Amor blessé, les autres sont au rendez-vous.


Il s’agit de : Khalloufi, Saïdi, Kalaï, Haj Messaoud, Jabeur, Kouassy, Mbélé, Tafaba, Soumam, Mechergui, Nafti, Hammami, Helali, Mrabet, Gharbi, Bargaoui, Younes, Sellami, Kari, Banouni et Rouid.


 


Haj Messaoud reprend


Après 6 matches, de suspension, la formation sfaxienne enregistrera le retour de l’excentré droit Amir Haj Messaoud qui a purgé sa peine, le jeune Chedly Hammami  qui l’avait remplacé dans son poste pendant son absence reprendra quant à lui sa place au milieu de terrain comme pivot.


 


Arrivée du trio arbitral


On a enregistré depuis mercredi dernier l’arrivée du trio arbitral soudanais qui va diriger demain le match entre le CSS et Mazembe; ce trio est composé de Rassace Sebite (central), Hamed Nile et Mohamed Tarek (assistants).


 

Noureddine BACCOUCHE


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com