C.A – S.G.: Entre détermination et ambition






C.A. : Confiance et sérénité


 


Victorieux du ST lors de la seconde journée de la L1, le CA a retrouvé sa sérénité. Par conséquent, il abordera son rendez-vous de tout à l’heure face au SG en conquérant.


 


Toutefois, les Clubistes doivent se méfier de toute forme d’excès de confiance qui peut avoir des répercussions néfastes dans ce genre de situation.


En effet, l’entraîneur  Ben Chikha a beaucoup insisté sur ce point conscient qu’il est que les Gabésiens seront animés d’un désir ardent d’étaler tout leur savoir-faire face au grand CA.


Chapitre effectif, l’entraîneur clubiste aura l’embarras du choix puisqu’avec le retour du stratège Sellami et la qualification du Nigérian Ozagi, l’effectif clubiste est au grand complet mais tout entraîneur aimerait avoir ce genre de tracas (effectif au complet) que le contraire. Quel choix ferait l’Algérien? Tout laisse croire qu’il alignera une formation à vocation offensive avec le duo Soro et Ozagi en pointe, ils bénéficieront de l’apport des milieux Sellami et Dhaouadi qui passe par une période faste ayant, il est vrai, retrouvé toutes ses sensations.


Le reste du milieu sera occupé par Yahia et Ouertani alors que l’arrière-garde ne subira vraisemblablement aucun changement avec bien sûr Nefzi dans les bois, Souissi et Amri sur les flancs et Gharzoul et Hichri dans l’axe.


C’est donc une équipe clubiste avisée qui cherchera à rester dans cette dynamique de victoire.


 


Formation probable


Nefzi, Souissi, Amri, Hichri, Gharzoul, Yahia, Ouertani, Sellami, Dhaouadi, Soro, Ozagi.


 


M.A.


 


____________________________


 


* S.G. : Nullement impressionné


 


Après deux journées de championnat, le bilan du nouveau promu est globalement satisfaisant avec une courte défaite (1-0) en déplacement face au CSHL et une parité à domicile face au CAB (2-2). C’est justement cette dernière  rencontre face aux Nordistes qui peut servir de tramplin aux camarades de Ben Mokdad qui ont réussi à revenir au score après que le CAB ait mené (2-0). ce retour a prouvé le potentiel réel des Gabésiens et leur force de caractère car à aucun moment ils n’ont baissé les bras. D’autre part, la richesse de l’effectif a permis à l’entraîneur Tarek Thabet d’opérer les changements et les correctifs nécessaires pour revenir dans la partie et arracher le nul face aux Cabistes. Aussi et pour le rendez-vous de tout à l’heure face aux Clubistes l’entraîneur Thabet a axé tout au long de la semaine son travail sur l’aspect psychologique, il a été aidé par cette ambiance bon enfant qui a caractérisé la vie du groupe. Quant aux aspects tactico-techniques, l’entraîneur gabésien cache son jeu et ne dévoilera sa formation-type et ses options stratégiques qu’en tout dernier moment. Reste qu’une chose est quasi certaine, les Gabésiens ne sont pas intimidés par cette première sortie à El Menzah.


 


M.A.F




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com