C.A. – S.G. (3-2) – Match décalé: C.A. – S.G. (3 – 2): Le C.A. grâce à ses défenseurs !






Dur, dur fut ce succès des Clubistes qui ont dû  suer sang et eau avant de décrocher trois précieux points qui les propulsent, momentanément, à la première place. Mais ils doivent une fière chandelle à leurs défenseurs... buteurs !


Bien que les Clubistes aient entamé la rencontre avec la nette détermination de prendre l’avantage rapidement en pressant leur adversaire dans sa propre zone, ils n’ont pu que se créer deux petites occasions, une première sur un tir de Borhane Ghannem (3’), et une seconde à la suite d’un corner botté par Wissem Yahia et dévié, dangereusement par un défenseur au-dessus de la transversale (5’).


Paradoxalement, les Gabésiens bien positionnés et évoluant principalement sur des contres, allaient se créer la meilleure opportunité par le biais de Yassine Bouchaâla qui a brûlé la politesse  à la défense pour aller battre Adel Nefzi grâce à une petite pichenette. Heureusement pour le gardien clubiste que son partenaire Anis Amri est revenu à temps pour sauver in extremis sur la ligne du but (19’).


Enhardis, par cette belle action, les visiteurs vont redoubler d’efforts et se montrer menaçants grâce à la clairvoyance de Mehdi Ncira et la vivacité de Maher Gammoudi.


Celui-ci profitera justement d’une mésentente entre Anis Amri et Walid Hichri afin de s’engouffrer et acculer le second à commettre la faute en pleine surface. La sentence décrétée par le referee Nabil Aguir est transformée imparablement par l’ex-Clubiste Jamel Rhouma (19’).


On va assister depuis lors à un déferlement «rouge et blanc» dans la zone du gardien Anis Ben Mokdad, avec notamment un coup franc de Wissem Yahia qui allait percuter le montant gauche (24’).


Les attaques des locaux allaient par la suite se succéder, mais ils ont dû attendre le temps additionnel et un nouveau coup franc de Wissem Yahia pour voir Mohamed Bachtobji, en embuscade au deuxième poteau, égaliser d’une reprise à bout portant (45’+3’).


La seconde période allait débuter par un nouveau coup de tonnerre, malgré le pressing imposé par les protégés de Abdelhak Ben Chikha, les Gabésiens vont reprendre l’avantage à la suite d’un centre anodin qui parvient à Yassine Bouchaâla dont la reprise instantanée allait mourir dans la lucarne de Nefzi (58’).


L’égalisation survenue dix minutes plus tard viendra une nouvelle fois grâce à une balle arrêtée exécutée par Oussama Sellami, incorporé juste après la pause, et reprise de la tête par Walid Hichri (68’).


On en restera là jusqu’aux ultimes minutes pour assister à une tête rageuse de Wissem Yahia, celle de la délivrance pour les gars de Bab Jedid (87’).


 


Formations


CA: Nefzi, Souissi, Hichri, Bachtobji, Amri, Ouertani, Aouadhi (Sellami 46’), Yahia, Ghannem (Sorro 46’), Ozagi (Ghariani 61’), Dhaouadi.


SG: Ben Mokdad, Kerkeni (Yahia Mida 61’), Ben Mansour, Toujani, Rhouma, Jouini, Trabelsi, Ncira (Mogaadi 70’), Ouled El Bey (Ahmed Mida (78’), Gammoudi, Bouchaâla.


 


Mansour AMARA




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com