Foire du Livre arabe d’Alexandrie: Ibn Khaldoun en vedette






La Tunisie prend part actuellement en qualité d’invité d’honneur à la deuxième édition de la Foire du Livre arabe d’Alexandrie qui se tient depuis le 22 août. Cette manifestation qui se poursuit jusqu’à demain est une occasion pour les participants tunisiens de prendre part à plusieurs festivités littéraires.


 


Pas moins de 180 éditeurs originaires de 16 pays arabes participent à cette foire qu’abrite le site archéologique de «Kalat Katibé» situé en plein cœur d’Alexandrie.


Pour cette foire, le ministère de la Culture et de la sauvegarde du patrimoine n’a ménagé aucun effort. Il a pris toutes les dispositions nécessaires afin que la participation tunisienne soit axée en termes d’ouvrages, de titres et de parutions sur le patrimoine culturel tunisien et ce, à travers des expositions et des manifestations culturelles parallèles. Ainsi, la Tunisie a pris part à cette foire par un stand se déclinant en diverses composantes.  La première a été consacrée à une exposition des livres tunisiens aux côtés d’autres titres choisis et des articles portant sur les parutions tunisiennes en général. L’autre partie du stand tunisien abrite une exposition commerciale qui propose des titres des maisons d’édition en Tunisie.  En plus de ces deux expositions, un autre stand spécial a été consacré au grand savant tunisien Abderrahman Ibn Khaldoun. Cette exposition comporte en effet des manuscrits et des imprimés sur la contribution tunisienne au rayonnement de la pensée khaldounienne dans ses multiples facettes.  Des supports CD visuels sur les périples du savant tunisien et des photographies sur son itinéraire ont également été exposés.


Récemment et à l’occasion de cette foire, un séminaire de réflexion a été organisé et ayant pour thème «L’élan réformateur entre la Tunisie et l’Egypte dans l’époque moderne, approches comparatives et spécificités». Deux écrivains et enseignants universitaires, en l’occurrence Kamel Omrane et Jamel Darouil  ont pris part   à  cette rencontre. Une soirée poétique dédiée à la poésie populaire a également été organisée et à laquelle ont pris part les deux poètes populaires de renom à savoir Jellidi Laouini et Taoufik Sghir. La participation tunisienne et sa contribution au rayonnement du Livre arabe ont fait l’objet aussi de larges échos dans la presse locale égyptienne et internationale. Il y a lieu de mentionner que cette participation de la Tunisie, en qualité d’invité d’honneur, à cette foire vient après la session de 2006 qui  s’était tenue en Arabie Saoudite où elle s’était également illustrée par sa contribution notable aux festivités culturelles de cette manifestation.


 


O.W.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com