E.S.T. : Kanzari, adjoint de Cabral






L’idylle entre l’EN cadets et Maher Kanzari appartient désormais au passé. En effet, Kanzari est depuis hier le nouvel entraîneur adjoint de l’EST.


Kanzari a entamé hier ses nouvelles fonctions en tant qu’assistant du Brésilien Cabral.


 


J.B.


 


________________________


 


* E.S.T. - Al Hilal (1-1): Un goût d’inachevé


 


Dominer n’est pas gagner. L’Espérance l’a appris à ses dépens face à Al Hilal. Le ratage d’une kyrielle d’occasions de but l’a privée d’un succès mérité et tant souhaité.


 


C’est que le club sang et or a fourni dimanche soir une bonne prestation au niveau de l’organisation, de la volonté et de la manœuvre. Seule l’efficacité offensive a fait, encore une fois défaut. Face à de valeureux Soudanais qui comptaient une dizaine d’internationaux, les camarades de Kasraoui ont développé du bon football en première période, ont créé plusieurs opportunités par Felhi, Kasdaoui et Letifi pour ne scorer (enfin) qu’à une seule reprise par Letifi de la tête. Mais en face il y avait un adversaire  redoutable et prêt à scorer à tout moment. D’ailleurs, Kasraoui a eu à sortir le grand jeu par deux fois devant les deux Nigérians Godwin et Clichy avant de «plier» sur un penalty du premier nommé. La seconde période a vu l’Espérance dominer outrageusement son vis-à-vis grâce notamment au grand labeur de Felhi et Hammi sans trouver pour autant le chemin des filets du gardien soudanais, Mahjoub, impressionnant dans ses interventions. Les rentrées de Lachkhem et Sameh Derbali n’ont pas changé la donne et le représentant tunisien a dû en fin de compte se contenter d’une parité bonne à prendre au vu de la valeur incontestée de l’adversaire (l’Etoile est avertie) et de la prestation de l’ensemble malgré le gâchis constaté au niveau de la concrétisation et qui trouverait son explication dans les fréquents changements opérés au niveau de l’équipe ces derniers temps et à un certain blocage psychologique. Le nouvel entraîneur, le Brésilien Cabral, présent dans les tribunes a certainement tiré beaucoup d’enseignements de cette rencontre qui lui serviront dans les jours à venir.


 


Jamel BELHASSEN


 


___________________________


 


* Du côté du Parc B


 


* L’ère Cabral a commencé


Le nouvel entraîneur de l’Espérance, le Brésilien Cabral qui a regagné Tunis dimanche matin a entamé ses fonctions au Parc B hier à 19h00. Il a mené sa première séance d’entraînement en réservant des exercices de décrassage pour ceux qui ont joué avant-hier et d’autres plus intenses au reste de l’effectif.


Et Cabral a opté pour le préparateur physique brésilien Rossi. Quelqu’un qu’il connaît bien et qui devrait opérer en parfaite entente avec lui. Ainsi, le Français Guilloteau devrait quitter le poste qu’il occupe depuis plus de deux saisons à l’Espérance.


 


* El Ouaer au Brésil


Décidément, l’Espérance vit à l’heure brésilienne. Le responsable de l’équipe seniors Chokri El Ouaer s’envolera ces jours-ci au Brésil pour superviser de près deux attaquants brésiliens susceptibles d’être recrutés en décembre prochain et dont on dit le plus grand bien. Comme quoi la nouvelle  équipe dirigeante ne veut pas faire les choses à moitié ou recruter à la va-vite.


 


* Bekri à Wigam: c’est presque fait


Wissem Bekri qui a émis le vœu de quitter Tunis en décembre pourrait partir bien plus tôt. En effet, courtisé par Leeds, il finira peut-être par débarquer à Wigam. L’offre de Leeds n’a pas été jugée suffisante par l’Espérance alors que celle de Wigam paraît plus consistante et plus sérieuse. Il y a donc de fortes chances de voir Bekri en Premership bientôt.


 


* Zaïem et Khelifa reprennent du service


La séance d’entraînement d’aujourd’hui verra le retour de Kamel Zaïem et Saber Khelifa. Ces deux joueurs ont totalement récupéré de leurs blessures et semblent prêts à reprendre leurs places dès la prochaine rencontre officielle à Zarzis, programmée pour le mercredi 12 septembre.


 


* Carte jaune


Hier, les nouvelles recrues Mejri, Agu et Cottley étaient bien là, à l’entraînement. Mais, si le premier est déjà qualifié, les deux autres sont obligés d’attendre la fameuse carte jaune pour pouvoir participer aux rencontres officielles. Les responsables sang et or s’activent déjà dans ce sens pour pouvoir compter sur eux dès le prochain match.


 

J.B.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com