OCE : Pour une information plus fiable sur la conjoncture économique






La publication périodique des indicateurs de suivi de la conjoncture économique par l’Observatoire de la Conjoncture Economique (OCE) devrait être renforcée après la fin du programme de coopération entre l’Institut National de la Statistique (INS) et son homologue français.


 


Tunis–Le Quotidien


Au cours d’un séminaire organisé hier à Tunis sous le thème de « l’analyse et le diagnostic de la conjoncture économique », l’INS a présenté les résultats de sa coopération avec son homologue français financée par l’Union Européenne.


M. Khalifa Ben Fekhi, Directeur Général de l’INS, a expliqué au Quotidien que, dans le cadre du Programme d’Appui à la mise en œuvre de l’Accord d’Association (P3A) entre l’UE et la Tunisie, l’Institut s’est engagé à travers l’OCE, depuis la fin de 2006, dans un projet de jumelage avec les trois institutions françaises en objet et spécialisées dans l’analyse de la conjoncture économique.


M. Ben Fekhi a précisé que ce projet de jumelage avait pour objectif de contribuer au renforcement des capacités institutionnelles d’analyse conjoncturelle de l’Observatoire.


Ce projet de jumelage, qui a duré près de huit mois, a permis selon le DG de l’INS de renforcer et de développer les compétences de l’OCE, ainsi que les instruments et les outils d’évaluation de la conjoncture économique de cet observatoire.


Le projet a permis, en effet, de doter les cadres évoluant au sein de l’observatoire d’une meilleure maîtrise des concepts et les outils nécessaires à l’analyse de conjoncture et de promouvoir la production et la diffusion de publications périodiques dans ce domaine. «Cette opération exceptionnelle a permis d’asseoir les instruments de suivi de la conjoncture économique en Tunisie, au sein de l’OCE», a-t-il noté.


Et de mentionner que le développement de compétences et des instruments de l’observatoire permettra de présenter prochainement une information fiable et pertinente sur la conjoncture économique en Tunisie, et des diagnostics qui seront très utiles notamment pour les prévisions et la mise en place des plans de développement…


M. Ben Fekhi a, également, ajouté que suite à ce projet de jumelage, les services de l’OCE seraient capables de publier mensuellement des rapports et des diagnostics détaillés sur la conjoncture économique, ainsi que des analyses économiques au moins deux fois par an.


 

Mohamed ZGHAL


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com