Les jeunes hommes, la beauté et le choix du partenaire: Tout ce qui brille n’est pas or






La beauté fait tourner en principe la tête des jeunes. Même s’ils prétendent le contraire, les jeunes messieurs semblent avoir un faible pour l’esthétique. Une jolie fille a toujours la cote chez la gent masculine. Hypnotisés, les jeunes hommes perdent, semble-t-il, leur lucidité devant cette beauté féminine. Dans quelle mesure peut-on confirmer ce constat ?


 


Tunis-Le Quotidien 


La majorité écrasante des jeunes filles tiennent à se faire belles. D’ailleurs, plusieurs parmi la gent féminine, dépensent un argent fou pour garder la ligne et pour parfaire leur apparence. Habit, make-up, produits de toilette, accessoires, culture physique, régime alimentaire strict… Tout un budget est dépensé par les filles qui ne lésinent pas sur les moyens et l’effort pour être belles. Pourquoi ? A priori, elles le font pour mettre en valeur leurs atouts afin de charmer la gent masculine. Il semble également qu’un beau physique maximise leurs chances et leur ouvre bien des portes…  Normal : une belle fille, s’accorde-t-on à dire, a beaucoup plus de chances de séduire qu’une autre ayant un physique modeste ou ingrat. Les garçons flashent généralement pour une fille que la nature a dotée d’une grande beauté. Raison pour laquelle l’écrasante majorité des filles mettent le paquet pour soigner leur apparence. D’autres jugent leur physique insatisfaisant, et jettent donc leur dévolu sur la chirurgie esthétique à dessein de corriger certains défauts, retracer un nez renflé ou courbé, gonfler des lèvres étroites, remodeler une partie de leur corps qui leur semble disproportionnée... Elles veulent ressembler aux stars qui figurent sur les couvertures des magazines.  Or, le résultat de ces interventions chirurgicales donne généralement naissance à une beauté quasi stéréotypée : les mêmes pommettes, le même menton, les mêmes lèvres, le même nez…. Ce sont des femmes comme Haïfa Wahbi, Nancy Ajram et Shakira qui symbolisent aujourd’hui la beauté au féminin. Ces stars donnent à certaines filles des complexes et les poussent à se regarder de manière dévalorisante. Les hommes qui regardent une fille ayant un physique modeste de travers, mettent davantage l’accent sur ce complexe. Dès lors, une majorité féminine consacre un budget assez important pour mettre en valeur leurs atouts physiques et cacher les imperfections. Quelles soient naturellement belles ou « refaites », ce sont les belles femmes qui appâtent le plus. Les belles filles, savent qu’elles possèdent la potion magique pour mettre l’eau à la bouche des messieurs. Certaines ne jouent d’ailleurs que sur leur apparence physique. Leur silhouette de tanagra  est leur atout principal et elles semblent tirer toujours le numéro gagnant. Vrai ou faux? La beauté féminine est-elle une chance? Témoignages.


 


* Zied, 19 ans, confirme le constat. Le jeune homme reconnaît se sentir comme envoûté face à une belle fille. « Franchement, je craque devant la beauté. Je pense que c’est un sentiment naturel. Tout être humain est en admiration devant une belle créature. La beauté physique satisfait nos pulsions. Je parie qu’aucun homme ne peut rester de marbre devant une belle femme surtout si elle se met en valeur et qu’elle porte une tenue qui laisse transparaître ses formes et sa sublime beauté ! Certes lorsque nous sommes en état de totale sobriété, je dirai que je préfère partager ma vie avec une fille qui est belle de l’intérieur, qui soit bonne, bienveillante, fidèle, etc. Mais tout être humain perd sa lucidité devant la beauté et se retrouve contraint de suivre cet ensorcellement qui l’emprisonne de la tête aux pieds. Toutefois, cet état d’envoûtement et d’aveuglement ne dure pas. Le coup de foudre est toujours basé sur l’attirance physique et l’admiration. Ce sentiment de foudroiement est éphémère. Si cette personne très belle de l’extérieur est laide de l’intérieur, on finira par prendre la fuite. Et puis, seule la beauté de l’âme perdure. Or, un jour ou l’autre, la vieillesse mettra fin à la beauté physique. En outre, celui qui a une très belle partenaire, doit affronter moult problèmes: la jalousie excessive, la peur qu’on la courtise. Il risque également de se sentir toujours faible devant elle», dit-il.


 


* Mohamed Amine, 18 ans, dit aussi qu’un homme est incapable de rester de glace face à la beauté féminine. «La beauté attire et cette attirance échappe à notre contrôle. Je suis incapable de ne pas regarder une belle fille qui passe. Il est vrai que je rêve d’avoir une très belle partenaire, sauf que je suis conscient des méfaits de cette beauté. Lorsque nous avons affaire à une très jolie créature, nous avons tendance à être éblouis et l’on est par conséquent incapables de voir les défauts de cette personne. C’est une sorte d’envoûtement  contre lequel il faut absolument se prémunir. Mais nul ne peut rester totalement lucide s’il est séduit. On dirait que la beauté stoppe le mécanisme de la raison et qu’il abêtit. Or, une très belle carapace peut cacher des horreurs. Il ne faut donc pas se laisser piéger. J’aimerai avoir une belle partenaire mais qui doit être également belle de l’intérieur», dit-il.


 


* Karim, 25 ans, pense que la beauté est toujours liée à un orgueil exagéré. Et toute arrogance, selon lui, rime avec souffrance. « La beauté physique est un don de Dieu. A voir une très belle fille, on ne peut que s’incliner devant la puissance divine. Cela dit, toute jolie fille attirera les regards. Même si on a déjà une partenaire, on peut rester ébahi devant une autre vraiment belle et on peut même tenter le diable parce qu’il est difficile de ne pas succomber à ce charme. Toutefois, il faut rester lucide et raisonnable parce qu’une très jolie fille est généralement arrogante et incontrôlable. C’est une beauté qui fait peur. Ce qui compte le plus, c’est qu’elle possède de belles qualités humaines. Des qualités qui ne se terniront pas, qui sauront faire face aux méfaits de l’âge et qui peuvent me garantir une vie commune stable et heureuse », dit-il.


 


* Ahmed, 20 ans, accorde comme tous les autres de l’importance à la beauté physique dans la mesure où le premier contact est basé sur le physique. «Les apparences comptent beaucoup même si elles sont  trompeuses. Les instincts et les pulsions naturelles de l’homme réagissent face à la beauté et nous poussent à nous incliner. L’idéal serait que l’on tombe sur une fille belle aussi bien physiquement que moralement. Quoi qu’il en soit, je crois que cela vaut la peine d’essayer. Si je suis séduit par une belle fille, je n’hésiterai pas à l’aborder parce que c’est une chance que d’avoir une partenaire très agréable à regarder. Toutefois, si je découvre en elle des défauts, j’essayerai de la corriger. Si elle ne change pas, je laisserai tomber parce qu’une vie de couple avec une femme mauvaise ou méchante est un enfer. Je chercherai une autre qui ait un physique plaisant et qui aura plus de qualités humaines», dit-il.


 


* Maroua, 22 ans, pense que la beauté est « à la portée » de tous, de nos jours. C’est au niveau de l’âme que tout se joue. «Avec les multitudes gammes de beauté disponibles sur le marché, la chirurgie esthétique et les habits coquins, une fille ayant un physique moyen peut se transformer radicalement. Elle peut devenir très belle en quelque temps. Il suffit de soigner la peau, de mettre des habits provocants, un make-up raffiné pour qu’elle devienne belle à voir. Ce qui ne peut pas changer même si on utilise les produits de toilette les plus sophistiqués en revanche, c’est notre âme, notre origine et notre nature. Cet été j’ai été agréablement surprise de voir des couples se marier, non pas suite à un coup de foudre mais parce qu’ils sont tous deux issus de bonnes familles et parce qu’ils possèdent de grandes qualités morales. La beauté? Je crois que ce n’est plus la tendance d’ores et déjà ! Donc, les filles doivent se soigner de l’intérieur si elles veulent vraiment séduire », dit-elle.


 


Abir CHEMLI




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com