A «El Mourouj» aussi, le temps, c’est de l’argent!





Les travaux pour le tunnel du métro léger à la cité «El Mourouj 2» viennent de démarrer ... si l’on ose dire !


En vérité, on ferma un tronçon de route à la circulation et on arracha une partie de la couche goudronnée... par petites journées tranquilles, comme si tout ce joli monde avait tout son temps. Et, à ce rythme-là, le recul de l’ouverture de la ligne de métro d’une grosse année (déjà une aberration) semble en bonne voie pour encore plus de retard.


Malheureusement, cela ne nous étonne qu’à moitié vu que le quartier est un chef-d’œuvre en matière de nonchalance municipale. Une nonchalance qui devient un danger omniprésent quand on observe l’état lamentable des trottoirs en friche qui oblige les passants à mettre le pied sur le bitume qui, ne l’oublions pas, est sillonné à haute cadence par le flux incessant de la circulation.


Les partenaires du métro prennent leur temps, la municipalité prend  son temps... comme si le temps cessait d'être de l’argent sitôt qu’il s’écoulait à «El Mourouj».


 


Manoubi AKROUT


manoubi.akrout@planet.tn




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com