Sidi Bouzid: Il faillit tuer son frangin à cause d’une banale affaire d’argent






Tunis - Le Quotidien


Une violente bagarre a éclaté en milieu de cette semaine entre deux frangins à cause d’une banale affaire d’argent. L’un des deux frères s’en est sorti avec des blessures graves ayant nécessité une intervention chirurgicale.


En effet, l’agresseur, au chômage, a découvert que son père a réussi à vendre une récolte d’olives à trente cinq mille dinars.


Du coup, il est monté au créneau demandant à son père de lui remettre cinq mille dinars pour pouvoir financer son mariage.


Refusant de satisfaire la demande de son fils, le père a demandé à son fils aîné d’intervenir pour mettre fin au harcèlement de l’agresseur.


Et voilà que cette intervention allait se transformer en une violente bagarre. Dans la foulée, le cadet est allé chercher un couteau avant de venir éventrer son frangin.


Transporté d’urgence à l’hôpital de Sidi Bouzid, la victime  a subi une intervention chirurgicale. Son état de santé a nécessité un mois de repos.


Informés, comme le veut la procédure, par les responsables de


l’hôpital, les agents de la garde nationale relevant du commissariat de Sidi Bouzid ont entamé des recherches ayant conduit à l’arrestation de l’agresseur.


Il a été inculpé de coups et blessures et écroué en attendant d’être traduit devant la justice.


 

H.M.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com