Tickets restaurant : Vers la réglementation du secteur






Malgré les tentatives des professionnels de la restauration de réglementer l’usage des tickets restaurant, le circuit parallèle continue de sévir.


 


Tunis-Le Quotidien


La Chambre régionale des gérants de restaurants de Tunis est en train de déployer d’importants efforts en vue de réglementer l’usage des tickets restaurant. En effet, depuis l’entrée en vigueur de ce mode de paiement créé en faveur des salariés des secteurs public et privé, l’état des lieux de ce secteur est marqué plutôt par un détournement de ces tickets vers une exploitation qui semble porter préjudice aux professionnels de la restauration. Ceux-ci se penchent actuellement sur les moyens de parer à ce circuit parallèle.


Il s’est avéré que la mise sur le marché des tickets cadeaux n’a pas fonctionné selon les règles de l’art. Importé de l’Hexagone, ce concept avait pour objectif initial de récompenser les salariés lors de certaines occasions définies par le JORT. Il ne devait en aucun cas être confondu avec le ticket repas. Il serait illégal également de diffuser ces chèques cadeaux à tort et à travers sans se conformer au calendrier des fêtes ou à certains évènements relatifs à la carrière professionnelle du salarié. Or, d’une manière détournée, ce privilège s’est substitué aux bons de repas au grand dam des restaurateurs qui paient désormais la facture de la concurrence farouche entre les sociétés de services en question.


Résultat : les épiciers ainsi que d’autres commerces acceptent le paiement par ces chèques. Et les sociétés de services de leur permettre l’encaissement qui n’est pas censé avoir lieu. D’où la grogne des restaurateurs qui dénoncent cet usage déloyal. Ces derniers  ont tenté jusqu’alors de parer vainement à ce circuit parallèle. Tout ce qu’ils ont réussi à réaliser c’est de décrocher un engagement de la part de trois sociétés de services qui ont décidé d’arrêter l’émission des chèques cadeaux. Cette décision prendra effet à partir du 1er janvier 2008. Ainsi, trois types de tickets restaurant seront valables auprès des restaurants en attendant de mettre en place la réglementation nécessaire à même de parer à l’usage parallèle.


 


M.K.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com