Ramadan dans les régions: Une animation particulière






Tunis - TAP


L’examen et l’évaluation des préparatifs pour le mois de Ramadan ont été au centre des réunions tenues, la semaine dernière, dans les différents gouvernorats du pays, sous la présidence des gouverneurs.


Ces réunions ont permis de passer en revue les programmes préparés par les structures concernées, au niveau des volets relatifs à l’animation religieuse et culturelle, à l’élan de solidarité et à la disponibilité des produits de consommation de base.


Concernant le volet religieux, les gouvernorats ont élaboré des programmes riches et variés pour animer les lieux de culte, avec des conférences, des cours religieux, des séminaires, des soirées et des concours portant sur la récitation du Coran.


Le volet de la solidarité comprend l’organisation de restaurants d’Iftar, dans toutes les régions, avec l’aide des structures du Rassemblement constitutionnel démocratique (RCD), des composantes de la société civile et des donateurs privés.


D’importantes aides présidentielles seront distribuées, par la même occasion, aux familles nécessiteuses, en plus des aides régionales.


Sur le plan culturel, le programme porte sur des activités diversifiées qui prennent en considération les goûts des différentes catégories d’âge et qui allient entre l’éducation et le divertissement, avec du cinéma, de la musique,  du théâtre, du chant, de la danse et des arts populaires, pour animer les rues des villes et des villages dans les différents gouvernorats.


De leur côté, les services régionaux du commerce ont entamé, en coordination avec les Unions régionales de l’industrie, du commerce et de l’artisanat, des campagnes de sensibilisation, à l’intention des commerçants et des producteurs, en vue de satisfaire des besoins du marché en produits de consommation et de constituer des stocks régionaux.

Des dispositions ont, d’autre part, été prises pour satisfaire les besoins des régions en produits de consommation de base. Des groupes de travail régionaux et locaux ont été constitués en vue du suivi de l’approvisionnement des  marchés, du contrôle économique, de la préservation du pouvoir d’achat du citoyen et de la sécurité sanitaire.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com