Les négociations sociales relèvent du patriotisme





Voici les réalités, voici ce que je peux demander, voici ce que je peux donner ! Tel est le sens du dialogue social en Tunisie au moment où chaque partenaire est pleinement conscient que ses frontières flirtent constamment avec celles des autres, pleinement convaincu que c’est uniquement par un jeu complexe de concessions qu’il est possible de se hisser vers un consensus et entièrement attentif à un but capital poursuivi par tous : la pérennité de l'entreprise. Car c’est par-là que passe la pérennité de l’emploi et la création de nouveaux postes.
Les négociations sociales en Tunisie sont sorties depuis des années de l’épisodique pour s’installer dans l’habituel. Le processus a été patiemment dépassionné pour ne plus porter que les réalités auxquelles il n’y a d’autre perspective que d’y faire face, ensemble, comme un seul homme, derrière le Président Ben Ali.
Les velléités de création de pression pour simples avantages corporatistes ne rendent certainement service à personne au moment où nous avons besoin des convergences les plus parfaites et de toute la puissance de l’unité des intentions pour faire face à tout ce que charrie avec elle cette période de transitions dans tous les domaines. Nous avons besoin de croire en la promesse du SG de la Centrale  syndicale de poursuivre l’engagement des syndicalistes et des travailleurs pour protéger nos acquis contre toutes les formes d’extrémisme, consacrer les valeurs de modernité et de démocratie et renforcer le climat de concorde nationale. Nous avons besoin de croire que l’UGTT reste  complètement,  irréversiblement patriote et en cristallise le sens par son attitude et sa démarche.
Le Chef de l’Etat sait qu’il peut compter sur le patriotisme des syndicalistes et des travailleurs, auxquels il a rendu hommage pour le sens aigu qu’ils ont de l’importance des exigences de la nouvelle étape et cette confiance trouvera certainement son écho dans la détermination de l’UGTT à faire réussir, de manière juste et équilibrée, le prochain cycle de négociations sociales.

Manoubi AKROUT
manoubi.akrout@planet.tn




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com