Quoi de neuf ?





«Le jour de l’Aid»


La rentrée théâtrale se profile à l’horizon. Dans les coulisses, les noms de certaines créations qui seront présentées, lors de l’ouverture de cette saison théâtrale circulent. D’ores et déjà, on parle de «Yaoum El Aid», «Jour de fête» de Mohamed Frigui produit par Farhat Jedidi à la Maison de production «Amouaj» qui devrait en principe inaugurer cette nouvelle saison théâtrale. L’on apprend à cet effet de sources proches du ministère de la Culture et de la Sauvegarde du Patrimoine que cette pièce théâtrale vient d’être présentée devant la commission de l’orientation théâtrale à la Maison de la Culture Ibn Zeydoun d’El Omrane et qu’elle l’a convaincue. Il est à signaler qu’après une pause durant l’été, «Yaoum El Aid» qui s’inscrit dans le genre du théâtre pour enfants devrait en principe être présentée durant la deuxième quinzaine du Mois Saint de Ramadan. Cette pièce, rappelons-le, est la septième production théâtrale dans la carrière du producteur tunisien, Farhat Jedidi. «Yaoum El Aid»  est destiné aux enfants dont l’âge varie entre 6 et 12 ans. Elle évoque des sujets en rapport avec les loisirs, l’éducation, interprétée sous forme de contes. Son décor a été en effet réalisé par Ikram Mhenni, tandis que le scénario a été interprété par des comédiens de l’Institut Supérieur des Beaux Arts, à l’instar de Moëz Hamza, Manal Lahmar, Hamza Sdiri, Karim Aouadi, Leila Rezgui. 


 


Sousse et les localités environnantes en verve.


Outre le festival de la Médina, les différentes localités et espaces de culture vivront au rythme d’une animation des plus intenses durant le Mois de Ramadan. Aussi bien, à Akouda qu’à Hammam Sousse et Kaâla Kebira, d’intenses soirées culturelles, des expositions, des soirées poétiques ainsi que des spectacles, sont programmés durant le Mois Saint. On note aussi au menu de ces programmes des projections cinématographiques et des représentations théâtrales. Parmi les moments forts de ces rendez-vous culturels qui s’étaleront du 20 septembre au 12 octobre,  on cite également un spectacle de fdaoui intitulé «Nass Ghoudwa» de Tarek Zorgati, qui sera présenté le 22 septembre à Hergla,  la projection du film VHS Kahloucha de Moncef Kahloucha à la Maison de la Culture de Kaâla Kebira, le 26 septembre, entre autres. Une soirée poétique avec la participation des poètes comme Jalal Babayi, Saloua R’houma à Kaâla Kebira, un spectacle de chants soufis à Kaâla Seghira le 7 octobre, sont aussi quelques-uns des moments forts de l’animation ramadanesque à Sousse et ses localités environnantes.


 


Voyage dans le temps


«Lamasset mina elmadhi», la nouvelle émission qui passe chaque soir sur Hannibal TV animée par Houda Ben Amor, gagne en succès. Sa particularité est qu’elle invite les téléspectateurs, toutes générations confondues à visiter leurs souvenirs d’antan et fait découvrir aux jeunes d’aujourd’hui les trésors du patrimoine tunisien. Loin d’être seulement un trait d’union entre le présent et le passé, cette émission fait revivifier tout ce qui est considéré par certaines personnes d’aujourd’hui comme dépassée. Ainsi, les téléspectateurs ont l’agréable surprise de découvrir, au cours de la diffusion de cette émission, le retour de Mohamed Jamoussi, de Khemaies Ternane, Youssef Temimi, Saliha, qui ont marqué le patrimoine musical tunisien d’une pierre blanche. Houda Ben Amor présentera au cours de cette émission une autre image de ces géants de la musique tunisienne. La présentatrice en compagnie de son équipe se rendra sur les lieux mêmes de la naissance de ces artistes pour retracer leurs vies et leurs parcours  professionnels.


 


O.W.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com