C.A.B. – C.A. (1 – 2) : La motivation était clubiste





Le CAB qui a raté le coche mercredi dernier à Sousse a offert hier l’hospitalité au CA dans un match avancé de la 4ème journée de L1.


 


Le CA a enregistré hier la première apparition de Youssef Mouihbi qui a évolué aux côtés du Nigerian  Junior Osagi, alors que du côté cabiste, Ben Belgacem a laissé sur le banc des remplaçants Ali Kridène frappé par la malchance face à l’ESS, trois jours plus tôt.


Les Cabistes entamèrent tambour battant les débats avec un but dès la (3’) sur une tête de Bouzgarrou suite à un centrage de H. Baghouli.


La réaction des Clubistes s’est caractérisée par deux occasions (Ben Yahia 10’ et 13’). S’ensuivit une domination clubiste que la défense bizertine contrôla avec brio. Dès lors, on assista à un match plutôt haché avec divers arrêts, les nerfs des joueurs étant à fleur de peau.


Après les citrons (même si on est en plein Ramadan !), le niveau du jeu ne s’améliora guère par rapport à la 1ère mi-temps. Il faut dire que les Bizertins avec un but à leur avantage, laissaient venir ...


Mais, sur un coup franc bien botté par Dhaouadi, Wissem Ben Yahia trompa de la tête le keeper bizertin (54’). Un but contesté par les Cabistes qui, à leur avis, le coup franc n’y était pas.


Après cette égalisation, Ben Belgacem effectua deux changements en même temps avec l’incorporation de Camara et Kridène en remplacement de H. Baghouli, et Bouzgarrou.


Ce nouveau sang injecté par l’entraînement bizertin donna plus d’équilibre au club nordiste.


De son côté, Ben Chikha remplaça Mouihbi par Ghariani et Ouertani par Sellami. Et le CA profita de l’avantage numérique suite à l’expulsion de Naïli pour marquer un second but par Dhaouadi d’une belle tête croisée (84’).


A signaler que la fin du match fut “difficile” en raison du comportement anti-sportif de quelques supporters.


 


L. Ouakad




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com