E.S.S.: Sur le même tempo





Ayant fait le plein lors des trois premières journées du championnat, l’Etoile compte poursuivre l’œuvre avec la réussite escomptée.


 


Le match à livrer au CSHL chez lui  revêt une importance particulière, car intervenant juste avant le voyage de l’équipe étoilée au Soudan, où elle aura à croiser le fer à Al Hilal pour le compte de la demi-finale aller de la Ligue Africaine des Champions. C’est dire que le staff technique autant que les joueurs accordent à ce match d’Hammam-Lif beaucoup d’intérêts pour, d’abord, consolider un leadership incontesté et, ensuite, conférer à l’équipe les meilleures conditions psychologiques avant le départ pour le Soudan, mercredi prochain. Certes, la victoire obtenue devant le CAB à Sousse, mercredi dernier, a été très utile mais a quelque peu harassé les joueurs étoilés qui ont dû puiser dans leurs ressources pour venir à bout d’un bien coriace CAB, ce qui a d’ailleurs amené Bertrand Marchand et son assistant Taoufik Zaâboub à ménager quelques joueurs et à alléger le volume d’entraînement avant le départ à Tunis.


 


On prend les mêmes


Evidemment, l’entraîneur étoilé n’a point de soucis pour composer sa meilleure formation en l’absence bien sûr de Mejdi B. Mohamed, blessé, de Mériah et Bukari, convalescents après avoir subi des opérations chirurgicales réussies. D’ailleurs, tous les deux ont repris les entraînements (tours de piste) pour se refaire chacun une santé de footballeur. L’effectif disponible permet à l’entraîneur d’opter pour les choix qu’il faut, tenant compte de l’équipe adverse, le CSHL, et du match en déplacement même si jouer à l’extérieur ne doit pas trop déranger les Etoilés qui ne changent pas de vocation d’un match à l’autre, demeurant, il est vrai essentiellement offensifs,, en témoignent les chiffres de la saison dernière et ceux du début de l’actuelle saison (meilleures attaque et défense). Cependant Marchand pourrait opérer quelques petits changements tels que la titularisation d’Afouan Gharbi ou celle de Mejdi Traoui qui a besoin de jouer davantage et de… relever Nafkha pour leur permettre de souffler un tant soit peu.


Le jeune étoilé a, en effet, grandement besoin d’être ménagé pour disputer comme il se doit le match du Soudan.


Quoi qu’il en soit, on ne saurait croire que l’entraîneur étoilé pense beaucoup plus à la demi-finale aller de la Ligue des Champions qu’à cette rencontre de championnat à livrer au CSHL.


 


Mounir EL GAÏED


 


Formation probable


Mathlouthi, Frej, H. Béjaoui, Felhi, Ghézal, Nafkha, Narry, Ogunbiyi, Ben Nasr, Chermiti, Gelson.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com