Handball Les performances de nos pros : Le trio de Montpellier en évidence





La seconde journée du championnat de France a permis à nos joueurs internationaux de se mettre en évidence. La rencontre phare du jour était celle qui opposait Montpellier à Dunkerque sur le parquet de ce dernier.


Lors de ce match cinq de nos joueurs étaient opposés, trois du côté de Montpellier et deux du côté des Nordistes de Dunkerque. Cette rencontre annoncée comme très équilibrée par les observateurs du championnat de France, a été nettement dominée par les Héraultais emmenés par un Wissem Hmem qui retrouva toute sa verve après une journée initiale plutôt timide. Notre arrière gauche fut en effet, le meilleur buteur de son équipe en signant sept buts sur neuf essais, ce qui lui permet de réaliser un taux de réussite de 77,8%. Avec lui, Haykel Mgannem s’est aussi mis en évidence montrant qu’il commence à très bien s’adapter à sa nouvelle équipe. Le capitaine du Sept national a scoré à sept reprises sur douze tentatives, ce qui lui fait 58,3 % de réussite. Par contre, Issam Tej a fait preuve d’une remarquable efficacité en marquant quatre buts en quatre essais, soit 100% de réussite. Quant à Marouène Maggaiez, il a été remplaçant durant pratiquement tout le match.


Dans le camp d’en face, Jalel Touati et Sahbi Ben Aziza ont été moins heureux. Le premier a marqué seulement deux buts sur cinq tirs alors que le second s’est montré plutôt maladroit en ne signant que quatre buts sur quatorze tentatives, ce qui lui fait une moyenne de réussite basse se montant à 28,6%. C’est donc Montpellier qui l’emporta facilement sur le score de 35 à 24 confortant ainsi sa première place au classement.


Toulouse, sans Marouène Belhaj blessé, s’est laissé surprendre dans sa salle par Chambéry sur le score de 24 à 22. Le seul Tunisien qui a disputé cette rencontre fut Anouar Ayed qui signa six buts en six essais, ce qui lui permet de réaliser un taux de réussite de seulement 33,3%.


Dans le match qui a opposé Saint Raphael à Tremblay, Wissem Bousnina a été égal à lui-même en marquant trois buts sur cinq tentatives avec un taux de réussite respectable et intéressant de 75%.


Enfin, Hatem Haraketi n’a pas joué avec son club, Sélestat.


 


ABDELLATIF




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com