Blackwater, de nouveau en service : Comme si de rien n’était





Le Quotidien-Agences


L'entreprise privée de sécurité américaine Blackwater, dont le gouvernement irakien a interdit les activités, a repris hier des missions de protection des diplomates américains à Bagdad, a indiqué l'ambassade des Etats-Unis.


"Nous avons repris des déplacements limités aujourd'hui (hier)", a déclaré la porte-parole de l'ambassade, Mirembe Nantango. "Tous les convois seront escortés par des PSD (private security details: groupes privés de sécurité)", a-t-elle ajouté.


Interrogée sur l'entreprise qui assure la protection des déplacements, elle a répondu: "oui, il s'agit de Blackwater", la plus connue des entreprises privées de sécurité opérant en Irak et qui protège le personnel de l'ambassade des Etats-Unis.


Les déplacements des diplomates américains avaient été suspendus depuis le 18 septembre, deux jours après une fusillade qui avait coûté la vie à 10 Irakiens dont neuf civils et dans laquelle la société Blackwater était impliquée.


"C'est très limité et toutes les missions doivent être approuvées au préalable. La décision a été prise en consultation avec le gouvernement irakien", a ajouté Nantango.


Le gouvernement irakien avait interdit les activités de Blackwater en Irak, et le Premier ministre Nouri al-Maliki avait demandé aux Etats-Unis de trouver une autre entreprise pour assurer la sécurité de leurs diplomates en Irak. Mais aucune mesure concrète n'avait été prise contre la société de sécurité.


Les autorités irakiennes avaient également indiqué que la loi irakienne s'appliquait à ces sociétés de sécurité et que les responsables de la fusillade du 16 septembre pourraient être poursuivis en justice.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com