Handball Les performances de nos pros : L’équipe de Haraketi préserve son invincibilité





Le championnat de France s’est emballé avec une troisième journée qui a vu les équipes de nos internationaux se faire battre. Seule Sélestat, l’équipe de Hatem Haraketi, est sortie victorieuse préservant ainsi son invincibilité en ce début de saison avec deux nuls et un succès.


Le club alsacien est demeuré invaincu en parvenant à battre l’équipe surprise de ce début de saison, Saint Raphael. Sélestat a gagné sur le score de 28-27 et occupe ainsi la quatrième place au classement général en compagnie de Montpellier, troisième mais avec le même nombre de points. Durant cette rencontre, notre arrière gauche a signé deux buts.


Montpellier était quant à lui invité à un déplacement périlleux à Paris. Les difficultés furent réelles et le club du quatuor tunisien dut baisser pavillon de justesse 24-23. Si Issam Tej fut égal à lui-même en signant trois buts sur trois essais, ce qui lui fait 100% de réussite; Haykel Megannem et Wissem Hmam furent moins transcendants. Le capitaine de notre équipe nationale ne signa que deux buts sur six tentatives, soit un taux de réussite de seulement 33,3% alors que notre baroudeur numéro un se contenta d’un seul but sur cinq tirs, ce qui lui fait un pourcentage de 20%. Trop faible pour celui qui est considéré parmi les meilleurs arrières du monde.


L’équipe de Wissem Bousnina, Tremblay, a gagné sa rencontre face à Nîmes. Cette dernière est loin de répéter ses performances de la saison écoulée lorsque son jeu était conduit par Haykel Megannem dont elle est restée orpheline. Quant à Bousnina, il a réalisé quatre buts sur neuf essais ce qui lui fait un taux de réussite de 44,4%.


Dunkerque continue de manger son pain noir et se montre décevant cette saison après ses brillantes prestations de la saison écoulée. Jalel Touati s’est montré à son avantage en marquant sept buts sur dix tirs ce qui lui fait un taux de réussite intéressant de 70%. Par contre, Sahbi Ben Aziza se montre encore assez maladroit en ne réalisant que cinq buts sur la bagatelle de seize essais, soit un taux de réussite de seulement 31,2%. Les performances de nos arrières sont assez inquiétantes mais gageons qu’ils ne vont pas tarder à se reprendre.


 


ABDELLATIF




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com