Soirées ramadanesques





Festival de la Médina de Tunis


La troupe «La Rachidia» et le chanteur Zied Gharsa offriront au public une belle soirée, parfumée à la tunisienne. Des «Mouachahatt», des perles du Malouf et des trésors musicaux que cette formation musicale a réussi à les sauvegarder au fil des années sont au programme de ce rendez-vous avec la musique tunisienne.


 


Festival «Mûsiqât»


La Cap verdienne Gabriela Mendès offrira aux fidèles du Palais Ennejma Ezzahra un voyage gratuit dans les ambiances du Cap Vert grâce à un panel de chansons teintées de joie, d’amour, de nostalgie, de mélancolie… Entre Mornas (chansons évoquant la solitude, la tristesse, le chagrin d’amour…) et le coladeiras où la danse et le chant vont de pair pour exprimer la joie, cette voix cap verdienne a choisi d’aller sur les pas de la célèbre «Diva aux pieds nus», Césaria Evora.


 


Centre Culturel de Bir Lahjar 


Un dialogue tunis-égyptien est à l’affiche du Centre Culturel de Bir Lahjar qui accueille la 3ème édition du Festival de la musique spirituelle. Cette rencontre qui sera lancée à partir 21h30 sera marquée par la voix du jeune Maher Hammami dont le chant porte le timbre de l’école du Malouf de Testour. La deuxième partie de la soirée sera signée par Cheikh Said Hafedh qui nous vient de l’Egypte. Héritier et disciple des grands maîtres comme Mohamed Fayoumi, Mohamed Omrane et… Taha Fechni, Cheikh Said Hafedh est aujourd’hui l’une des figures marquantes du chant spirituel.


 


Théâtre El Hamra 


Les passionnés de l’expression corporelle sont invités à découvrir une chorégraphie intitulée «Cie H2A», à partir de 21h30.


 


Maison de la culture de Ben Arous


Les organisateurs des «Veillées ramadanesques» du gouvernorat de Ben Arous proposent pour cette soirée un rendez-vous avec le «Tarab». Ce bol d’oxygène sera offert par Noureddine Ben Aicha.


 


I.A.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com