CNAM-Médecins de libre pratique : Vers un élargissement des listes des hospitalisations et des interventions chirurgicales





Tunis-Le Quotidien


L’heure du premier bilan a sonné pour la Caisse Nationale d’Assurance-Maladie (CNAM).


A moins de trois mois après le démarrage du nouveau régime de couverture-maladie, plusieurs lacunes sont apparues au grand jour. Raison pour laquelle d’ailleurs la direction de la Caisse a décidé de reprendre les négociations avec les prestataires de soins suite à des réunions d’évaluation tenues récemment.


Réunis mercredi soir, la CNAM et le Syndicat des médecins  de libre pratique ont fait état du traitement de quelque 18.000 dossiers sur 25.000 dans le cadre des affections prises en charge intégralement (APCI).


Les deux parties se sont également félicités de l’augmentation des médecins conventionnés dont le nombre a atteint 2.300, selon des données arrêtées au 25 septembre.


Il a été également décidé de limiter la liste des médicaments nécessitant un accord préalable de la CNAM.


Cette liste concernera dorénavant les médicaments relatifs aux maladies chroniques, dites également pathologies lourdes en raison de leurs soins très coûteux.


Les listes des hospitalisations et des interventions chirurgicales devraient être également élargies.


Les négociations sur ces listes ainsi que sur le réseau informatique reliant les prestataires de soins à la CNAM devraient, en principe, reprendre en novembre prochain en l’absence d’une large frange médecins spécialistes de libre pratique.


Ces médecins qui avaient créé un syndicat en janvier 2006 contestent encore le contenu de la convention sectorielle définissant les honoraires, le mode de paiement  et les actes médicaux.


Ils dénoncent notamment le passage obligatoire par le médecin généraliste avant toute consultation spécialisée et certains articles en contradiction avec la déontologie médicale.


 


W.K.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com