Nabiha Karaouli : Juste, la moyenne !





Nabiha Karaouli s’est produite jeudi dans les jardins du Palais Kheireddine, dans le cadre de la 25ème édition du Festival de la Médina.


 


Au début de la soirée, la troupe composée de musiciens de talent, particulièrement des percussionnistes et des violonistes, a tenté de remédier au retard flagrant de l’artiste en jouant des morceaux instrumentaux.


Nabiha Karaouli est enfin apparue. Elle a gratifié le public présent de chansons de son répertoire. Elle a surtout interprété des tubes qui ont marqué le début de sa carrière avec Samir Chichti dans une série de concerts baptisés «Al Kantara».


La chanteuse a également chanté des airs connus du grand public comme «Galouli jay», «Ach ajbek fiha», «Hez ayounek», «Wash» etc.


L’artiste ne s’est pas contentée du chant: elle a dansé et cherché la communion avec son public, en revisitant le patrimoine musical authentique et traditionnel, mais cette soirée n’a pas été à la hauteur de Nabiha Karaouli, selon plusieurs témoignages. Le retard de plus d’une heure, accusé au démarrage du concert, a certainement porté préjudice à l’artiste et à l’ambiance générale.
TAP




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com