O.B. – C.S.S. (0 – 1) : La belle affaire sfaxienne





C’est devant un public clairsemé, Ramadan oblige, que s’est déroulée hier la dernière rencontre en retard de la 5ème journée de la L1 entre l’OB et son hôte du jour, le CSS.


 


Dès l’envol des débats, Béjaois et Sfaxiens ont affiché leurs intentions. Ainsi, on a assisté à un duel ouvert entre deux formations cherchant à glaner les trois points de la victoire.


Ainsi, les Cigognes se créérent la première occasion de but suite à un tir tendu de Sanogho dévié en corner par la défense sfaxienne.


La riposte du CSS a été par le biais de Mbélé qui tergiversa dans la surface béjaoise pour se faire contrer par le gardien Nefzi.


Dès lors, la partie gagna en intensité avec des attaques de part et d'autre. Même si le club sudiste a eu une belle opportunité en fin de la 1ère période du jeu, mais Mbélé la rata devant la bonne sortie du keeper béjaois.


Après les citrons et après aussi la pluie, qui a baigné la pelouse du stade Olympique de Béja, l’a rendant un peu «lisse» pour le ballon, on ne changea guère d’intentions de part et d’autre. Avec un retourné de Seïko qui a raté le cadre, côté béjaois et un centre-tir de Haj Messaoud repoussé par le gardien Nefzi, côté sfaxien.


Le jeu continua de belle manière avec une tête de Seïko bien maîtrisée par le gardien sfaxien Saïdi.


A la (65’), l’arbitre Belaïd expulsa le Béjaois Boudabbous suite à un second carton jaune. Cette infériorité pénalisa l’OB et cela se vérifia par un penaly en faveur du CSS, transformé imparablement par Nefzi (70’).


Malgré cela, les Cigognes jouèrent à fond leurs chances. Seulement Saïdi, le keeper sfaxien, dans un jour faste, repoussa toutes les tentatives béjaoises. Et nonobstant l’expulsion de Bergaoui à la (87’), l’OB ne parvient pas à égaliser.


Par ce succès, le CSS remonte à la 3ème place du classement de la L1 avec 11 points à deux longueurs des leaders, CA et ESS.


 


Youssef




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com