S.T. : Robertinho exige un stage bloqué





Prévue le samedi puis le dimanche, l’arrivée de Robertinho, l’ancien-nouveau coach stadiste, a été finalement fixée à demain.


Ayant eu des difficultés de réservation et de visa, le Brésilien a retardé son arrivée de deux jours. A présent, c’est officiel : il sera à Tunis lundi.Robertinho ne perdra pas beaucoup de temps puisqu’il aura à rencontrer ses joueurs le jour de son arrivée et il pourrait diriger lui-même la séance d’entraînement du lundi. Voilà déjà une semaine que Hatem Missaoui, l’entraîneur-adjoint qui a travaillé aux côtés de Mrad Mahjoub, assure l’intérim avec sérieux et abnégation malgré la lourde ambiance qui prévaut ces derniers jours. Missaoui va-t-il garder son poste après l’arrivée de Robertinho? La question mérite d’être posée car le technicien brésilien travaille souvent sans l’aide d’un adjoint et on va attendre sa réponse à propos de l’actuel entraîneur-adjoint. Les dirigeants, qui estiment à sa juste valeur le travail et la compétence de Hatem Missaoui, espèrent voir leur entraîneur accepter d’avoir à ses côtés un enfant du club qui peut lui être très utile.


 


S.T. - C.A. au Bardo ?


Avant son départ, Mrad Mahjoub avait programmé un match amical contre le Club Africain le jeudi 4 octobre. Depuis, la confirmation tarde à venir et du côté du Bardo, on préfère prendre l’avis de Robertinho avant de se prononcer. Pour ce match amical, le problème du terrain se pose encore une fois et les Clubistes ont même proposé à leurs homologues du S.T. de jouer au Bardo sur le terrain gazonné qui a accueilli dimanche dernier, le match Espoirs S.T. - E.S.T. Le gazon y est en bon état et cette solution pourrait être la bonne.


On apprend même que les Stadistes vont bientôt retrouver leur terrain au Bardo pour y effectuer les entraînements  et mettre fin, ainsi, aux dépenses coûteuses pour s’entraîner à Radès. De même, nous croyons savoir que Robertinho a déjà exigé d’effectuer un stage bloqué, peut-être à Aïn Draham, pour préparer le match  de la reprise contre l’E.S.Zarzis.


Tout pour récupérer Abbès


Après la confirmation du départ des membres de la commission de football, Acheb et les siens ne désespèrent pas de faire revenir les partants sur leur décision. Des contacts ont été établis avec MM. Karim Berbèche et Raouf Guiga, mais ils ont tenu à s’en aller, estimant que les conditions de travail ne leur permettent pas de faire mieux. Reste à convaincre M. Mondher Abbès qui a regagné hier Tunis après une semaine passée à l’étranger et on fera tout pour le récupérer. C’est, du moins, ce qu’on espère au sein de ce qui reste du comité directeur actuel et tout sera plus clair dans deux à trois jours.


 

Kamel ZAIEM


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com