En marge de O.B. – C.S.S. (0-1) : Réalisme sfaxien





S’il y a une rencontre que les Béjaois doivent oublier, c’est bien celle qui les a opposés au CSS samedi dernier au Kémiti dans le cadre de la 5ème journée de la L1.


 


A oublier pour plusieurs raisons, tout d’abord les Béjaois n’ont pas imposé leur jeu et étaient hors du coup la partie durant.


En plus, et malgré cela ils avaient à deux reprises le but d’égalisation sur un plateau mais ils furent ratés d’une façon proche du vidéo-gag.


Troisièmement, un match à oublier à cause de la faiblesse manifeste de l’homme en noir dont les interventions imaginaires faussèrent le jeu.


Le CSS n’a pas démérité et fidèle à sa réputation d’adepte d’un jeu ouvert et spectaculaire, il a pris les affaires en main dès le début de la rencontre. A plusieurs reprises, Lelo Mbélé et Souma étaient tout près du but mais ne purent concrétiser des occasions faciles après avoir fait le plus difficile (15 - 38 - 41).


En seconde période, les visiteurs obtinrent un penalty magistralement transformé par Nafti, une avance que les Sudistes ont su gérer jusqu’au coup de sifflet final, les Béjaois qui ont eu le but d’égalisation au bout du crampon à deux reprises (90 et 91) ne peuvent blâmer que le manque de promptitude et la maladresse de leurs attaquants.


«Sur les 90 minutes de jeu, nous avons amplement mérité notre victoire, nous avons fait tout le jeu et nous avons créé beaucoup d’occasions. L’OB aurait pu égaliser et ça aurait été très dur pour nous. Mes joueurs tenaient à la victoire pour s’approcher de la tête du classement», nous explique Decastel le coach du CSS.


Quant à Mohamed Kouki, très déçu de la performance de ses joueurs et de l’arbitre : «Une défaite très dure à avaler, nous avons raté l’égalisation car mes joueurs étaient à bout de nerfs à cause d’un arbitrage flottant et maladroit. Le score de parité aurait été équitable, nous allons reprendre le travail pour avoir cette efficacité devant les buts qui nous fuyaient depuis plusieurs semaines», conclua-t-il.


 

YOUSSEF


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com