Un coup de pouce pour l’audit interne





En tout et pour tout, nous n’avons actuellement que huit (8) auditeurs informaticiens certifiés par l’Association tunisienne des auditeurs internes (ATAI).


La bonne nouvelle est que ces auditeurs ont obtenu leur diplôme dans l’un des deux Centres d’examen internationaux de l’ATAI, le «Certified Information System Auditor» qui est administré en deux sessions. L’autre Centre d’examen, également aux normes internationales, soumet les candidats au «Certified Internal Auditor», également en 2 sessions. Depuis 2005, cette certification est homologuée par le ministère de l’Enseignement supérieur en tant que «Master spécialisé». Actuellement, 17 auditeurs tunisiens sont certifiés et d’autres sont en voie de l’être au moment où plus de 30 candidats sont déjà inscrits pour la session de novembre 2007, avec des candidats venant aussi d’Algérie, du Cameroun, de la RD du Congo...


L’autre face, c’est que de nombreux acteurs (comme l’ATAI) ne sont pas suffisamment orientés et soutenus pour se mobiliser vers le développement d’une activité sollicitée par nos entreprises et celles de toute la région car auditeur interne (et, a fortiori, auditeur des systèmes informatiques) est une mission désormais capitale pour la permanence de la qualité. Il est également dans notre logique d’une Tunisie en Centre régional d’affaires et de services que de développer les outils d’attrait pour les candidats venant de l’étranger.


 


Manoubi AKROUT


manoubi.akrout@planet.tn




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com