E.S.Z. : Le doute s’installe, les supporters en colère !





Décidément les affaires de l’Espérance du Sud se compliquent de plus en plus en cette période de la saison. Le bilan de l’E.S.Z.  après cinq journées  est plutôt très modeste avec une victoire et un nul à domicile et trois défaites à l’extérieur. L’équipe a marqué seulement deux buts et a encaissé huit buts. La quasi totalité des joueurs recrutés cette saison sont d’un niveau juste moyen. Ils sont franchement  en deçà des aspirations des supporters. Mais ce qui donne le plus de soucis aux responsables est la cascade des blessures. Nous pouvons citer le forfait de Bouhouch pour trois mois, l’indisponibilité des frères S. Jebnoun et H. Jebnoun pour un mois aussi bien pour Touré et Gaye (blessés récemment)... La situation  actuelle est tout simplement inquiétante. Des questions qui se posent de part et d’autre. Est-ce que le président sortant Freâa pourrait rectifier le tir et redresser la barre? Dans l’état actuel et au vu des moyens financiers limités, il est difficile d’exaucer le vœu des supporters. Beaucoup de ces fans pensent que le niveau tout juste modeste des joueurs, appartenant à l’équipe fanion, et en dépit de ces mois passés depuis l’entame de l’exercice en cours, leur jeu ne s’est pas amélioré. Est-ce à dire que le staff technique n’a pas encore réussi dans son entreprise? D’ailleurs et lors des entraînements, une frange des supporters a exprimé son mécontentement du travail réalisé et a manifesté sa colère et réclame la tête de ce dernier qui était vraiment abattu à la fin de la séance d’entraînement et déçu par le comportement de ces pseudo-supporters. Il a raison  de l’être mais il doit comprendre qu’il n’est pas le premier d’être traité de la sorte. De son côté le B.D. suit la situation avec beaucoup d’intérêt et de responsabilité.


En toute circonstance, il faut raison garder et il ne faut surtout pas enflammer l’état des choses d’autant qu’on est encore au début de la saison et que nous persistons à croire que le chemin est encore long et plein d’obstacles et les remèdes adéquats sont urgents. Alors M. Freâa est appelé à revoir beaucoup de choses et prendre des décisions  courageuses avant que son équipe ne fasse naufrage.


 


Saâd DRINE


________________


 


Chargui remercié


Le vent du changement a soufflé du côté du staff technique de l’ESZ avec le remerciement de Moncef Chargui et son remplacement par le duo Bourguiba-Labiedh en attendant de dénicher l’oiseau rare.


 


Abdessalem




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com