C.S.S. : Ne compter que sur soi-même





Le CSS s’est envolé hier après-midi à Johannesburg via Dubaï avant de s’installer à Prétoria (63 km de Johannesburg) où se déroulera samedi prochain à partir de 16h (H.T.) le match choc qui opposera notre représentant à l’équipe sud africaine de Sundowns pour le compte de la dernière journée du dernier tour de la Coupe de la CAF. Pour cet ultime round, le CSS n’a d’autre alternative que la victoire pour assurer la qualification en finale sans attendre le résultat du deuxième match programmé à Douala (Cameroun) entre les Astres de Douala et Mazambé du Congo.


La mission est certes difficile mais pas impossible surtout que tous les joueurs se sont montrés optimistes et confiants avant le départ, sachant que leur destin est entre leurs mains. Ils sont donc appelés à doubler d’efforts pour franchir ce dernier obstacle de Sundowns et éviter ainsi toute sorte de surprise, surtout que le poursuivant direct du CSS (Mazambé) qui  campe à un point d’écart aura une mission plus clémente face aux Astres de Douala. En conséquence, le CSS ne doit compter que sur lui-même pour franchir l’obstacle sud-africain.


 


Haj Messaoud avec le groupe


Comme nous l’avions annoncé, le CSS sera amputé des services de quelques titulaires, en l’occurrence Haj Messaoud (qui a écopé son deuxième avertissement, Fatah Gharbi (sanctionné par le CD), Frej Bnouni (blessé) Zoubeïr Essefi et Tarak Ziadi. Mais malgré cela, Decastel autorise Haj Messaoud à effectuer le voyage à Pretoria pour pouvoir préparer le prochain match en championnat face à l’ESS.


 


Noureddine BACCOUCHE




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com