Bush: «Un exemple pour Téhéran»





Le Quotidien-Agences


Le président américain, George Bush, a estimé jeudi soir que l'accord trouvé avec la Corée du Nord sur le démantèlement de son programme nucléaire pouvait servir de modèle pour résoudre la crise sur les ambitions nucléaires de l'Iran.


Prié de dire pourquoi les Etats-Unis refusaient d'engager des négociations directes avec Téhéran, Bush a répondu que la Corée du Nord offrait une "étude de cas" pour l'Iran.


"Négocier pour négocier a souvent pour conséquence d'envoyer un mauvais signal", a déclaré le président américain lors d'une allocution devant la Chambre de commerce de Lancaster, dans l'Etat de Pennsylvanie.


"Les négociations pour obtenir des résultats valent la peine", a-t-il ajouté.


Il a déclaré que la communauté internationale devait maintenir la pression sur l'Iran, comme les grandes puissances l'ont fait avec la Corée du Nord, pour convaincre les autorités iraniennes de renoncer à leur programme nucléaire.


Les Etats-Unis sont favorables à l'adoption d'un troisième train de sanctions contre l'Iran. La semaine dernière, les grandes puissances, réunies à New York, ont décidé de reporter au mois de novembre l'examen de ces sanctions.


Le président américain a toutefois réaffirmé que les Etats-Unis étaient prêts à discuter avec la République islamique si elle cessait ses activités d'enrichissement de l'uranium.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com