Pollution urbaine : Installation de 5 nouvelles stations de contrôle de la qualité de l’air





Le réseau national de suivi de la qualité de l'air qui compte actuellement une dizaine de stations sera renforcé par cinq nouvelles installations dans différentes régions du pays.


 


Tunis-le Quotidien


Les stations de contrôle de la qualité de l’air constituent en fait un parmi les divers mécanismes employés par L’Agence Nationale de Protection de l’Environnement (ANPE) et qui sont destinés à surveiller la pollution atmosphérique dans le milieu urbain.



Le réseau établi dans la région du Grand Tunis qui figure parmi les zones les plus polluées du pays sera en fait renforcé par trois nouvelles stations


qui seront réparties sur le Grand Tunis. Elles seront  installées, successivement, au technopole d'El Ghazala, à l'Institut national supérieur de sport et d'éducation physique (INEPS), à Ksar Said (Manouba), alors qu’une troisième sera implantée  au niveau de la place "Ettassameh" à Bab Alioua (Tunis).


Quant aux deux autres stations, elles seront installées à l’intérieur du pays. La première sera fixée à Kairouan, dans l’espace relevant du service des eaux et de l'équipement rural du Commissariat Régional au Développement Agricole (CRDA), alors que la seconde  sera implantée dans une école primaire au gouvernorat de Gabès.


L’exploitation de ces stations permettra de mesurer le volume des polluants dans l'air, tels que l'oxyde d'azote, le dioxyde de soufre et le dioxyde de carbone. Chaque station est équipée d'un appareil de suivi de la météorologie.


Grâce à ces nouvelles installations le nombre de stations composant le réseau national de suivi de la qualité de l'air s'élèvera à 15 stations, sans compter le laboratoire itinérant et l'appareil de contrôle des polluants à distance. Il convient de préciser qu’en général, les réseaux de surveillance de la qualité de l'air sont constitués de plusieurs stations de mesure, réparties sur l'aire géographique concernée. L'air extérieur est prélevé d'une manière uniforme et continue puis analysé. Chaque station est équipée d'un ou de plusieurs analyseurs mesurant chacun un polluant spécifique.


Il existe en fait 7 types de stations qui sont actuellement opérationnelles dans le pays. Elles sont installées dans des régions urbaines, périphériques, rurales régionales, rurale nationale, industrielles et dans des emplacements se caractérisant par un trafic très important ainsi que des stations d’observation. Les unités opérationnelles jusqu’ici comprennent en effet divers types de stations. On y trouve des stations dites de proximité relative au trafic automobile, des stations de fond périurbaine, des stations urbaines, des stations périurbaines et des stations de proximité industrielle…


 

H.G.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com