Coup-franc





Une leçon à retenir


Auteur d’un geste déplacé, Kaïs Yaâcoubi, le coach de l’ASM, a passé un Ramadan pas comme les autres. Suspendu une première fois pour huit matches, la sanction a été revue à la baisse en appel.


Tout le monde a condamné le geste de Kaïs envers l’arbitre-assistant, mais on a tous apprécié la remise de peine car elle va permettre à un entraîneur jeune de poursuivre son chemin. Cependant, le chemin est long et pour réussir, un certain code de conduite doit être respecté. L’entraîneur marsois en est sûrement conscient, mais il doit avant tout contrôler sa fougue et maîtriser ses nerfs, aussi bien dans son discours, ses analyses et ses avis, que dans ses gestes et sa manière de traiter avec les autres. Ce sont là, les secrets de la réussite et pour Kaïs, les épisodes passés doivent servir de leçon. A moins qu’il prenne ces principes à la légère !


 


Kamel ZAÏEM




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com