En prévision de l’Aïd : Programme exceptionnel de transport terrestre





Tunis — TAP


Un programme exceptionnel a été préparé par le ministère du Transport et les différentes sociétés de transport terrestre qui en relèvent, pour la période allant du 10 au 15 octobre 2007, pour couvrir la demande dans les meilleures conditions de confort et de sécurité pour les usagers et d’efficacité pour les transporteurs.


C’est ainsi qu’en prévision des vacances marquant la fête de l’Aïd El Fitr avec ses périodes de pointe à l’aller le jeudi 11 octobre 2007 et au retour le 14 octobre 2007, quelque 3293 bus assureront 3351 voyages réguliers et 1350 voyages supplémentaires outre la programmation de 132 trains réguliers et 40 trains supplémentaires en vue de garantir 16382 sièges additionnels. Les stations de transport terrestre de Bab Saâdoun et Bab Alioua et de Moncef Bey se sont préparées à accueillir les voyageurs dans de bonnes conditions.


Au niveau de l’aller et à partir de Tunis, la société nationale de transport inter-urbain (SNTRI) et les sociétés de transport régional de Bizerte, Nabeul et Béja ont programmé pour la journée du 11 octobre, 279 voyages supplémentaires outre les 266 voyages réguliers, soit une augmentation de 105% par rapport à la période normale.


La société nationale des chemins de fer de Tunisie (SNCFT) a programmé de son côté 14 trains supplémentaires au cours de la journée de pointe à l’aller, outre les 16 trains réguliers en vue de garantir 5866 sièges supplémentaires soit une augmentation estimée à 88% par rapport à la demande normale.


A partir des régions de l’intérieur de la République, les sociétés régionales de transport ont programmé 111 voyages additionnels outre 268 voyages réguliers, soit une augmentation estimée à 41% de la demande normale. La SNCFT mettra à la disposition des voyageurs, trois trains supplémentaires outre les 16 trains réguliers.


Les sociétés de transport terrestre et la Société nationale de chemins de fer de Tunisie (SNCFT), se proposent de garder leur programme habituel en vue de répondre aux demandes de transport prévues, et ce, en ce qui concerne les voyages de retour à partir de Tunis.


A partir de l'intérieur de la république et en prévision de la densification du trafic de transport au cours de la journée de pointe du 14 Octobre 2007, la Société nationale de transport inter-urbain (SNTRI) et les sociétés régionales de transport ont programmé 309 voyages supplémentaires, de l'intérieur du pays, en plus des 570 voyages réguliers, soit une augmentation de 54% par rapport au programme habituel, compte non tenu des voyages supplémentaires qu'assurent les sociétés régionales de transport en dehors de leur réseau.


Le réseau sera également renforcé par pas moins de 11 trains supplémentaires en plus des 24 trains réguliers, pour offrir 4266 sièges supplémentaires, soit une augmentation de 41%.


Afin d'assurer le contrôle et le suivi de l'ensemble des programmes de transport prévus à l'occasion de l'Aid El Fitr, pas moins de 169 cadres et agents de la direction générale de transport terrestre et de l'Agence technique de transport terrestre ont été mobilisés à cette fin.


Les agents présents dans les stations de transport terrestre assureront également l'octroi d'autorisations exceptionnelles au profit de la SNTRI, des sociétés de transport et des voitures de louage pour assurer des voyages supplémentaires en cas de besoin dans les différentes directions. Les sociétés régionales de transport de Nabeul, Bizerte, Béja, Jendouba, Kairouan et Kasserine, bénéficieront également d'autorisations exceptionnelles, en vue de leur permettre de desservir quelques lignes du réseau de la SNTRI.


Cette démarche sera également adoptée pour les sociétés régionales de transport de Bizerte, Nabeul et Béjà, le but étant de renforcer leur réseau de lignes régulières en liaison avec Tunis. Au cas où le premier jour de l'Aid El Fitr coïnciderait avec le samedi 13 Octobre, les sociétés régionales de Bizerte et de Nabeul ont programmé le renforcement de leur réseau, par une flotte de réserve composée de 20 bus, et ce, pendant les 10,11 et 12 Octobre, en vue de faire face à un éventuel manque de louages à la place Moncef Bey.


Le recours à des bus supplémentaires de ces mêmes sociétés ou de la Société de transport de Tunis, est une alternative envisageable, au cas où le besoin se ferait ressentir.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com