Génocide arménien : Ankara boude les Etats-Unis





Le Quotidien-Agences


Deux responsables américains sont attendus en Turquie pour tenter d'apaiser la crise diplomatique provoquée par la reconnaissance en commission du Congrès américain du génocide arménien, tandis qu'un ministre turc a annulé sa visite aux Etats-Unis.


Le sous-secrétaire américain à la politique de défense et ancien ambassadeur à Ankara, et le sous-secrétaire d'Etat américain aux Affaires européennes et eurasiennes, doivent rencontrer le sous-secrétaire d'Etat turc aux Affaires étrangères, a précisé une source diplomatique.


Ces visites n'avaient pas été annoncées.


"Edelman connaît bien la Turquie, c'est un ami. Ils ont voulu venir à Ankara", a précisé cette source sous couvert d'anonymat.


Ces deux hommes accompagnaient la secrétaire d'Etat américaine Condoleezza Rice, qui est actuellement à Moscou.


Le ministre d'Etat turc Kùrsad Tùzmen a quant à lui annulé une visite qu'il devait entamer dimanche aux Etats-Unis, en raison de l'adoption du texte sur le génocide arménien sous l'Empire ottoman, a rapporté l'agence Anatolie.


Tùzmen, un influent membre du gouvernement chargé du commerce extérieur, devait assister à New York à une réunion organisée par le conseil d'affaires turco-américain, précise l'agence.


Tùzmen est le deuxième responsable turc à annuler une visite prévue aux Etats-Unis après celle du commandant de la marine turque, l'amiral Metin Ataç.


La Turquie a rappelé jeudi dernier son ambassadeur en poste à Washington pour consultation, après l'adoption, malgré l'opposition de la Maison-Blanche, d'un texte qui reconnaît comme un génocide les massacres d'Arméniens dans les dernières années de l'empire ottoman.


Les massacres et déportations d'Arméniens entre 1915 et 1917 ont fait plus de 1,5 million de morts selon les Arméniens, 250.000 à 500.000 selon la Turquie qui récuse la notion de génocide et parle de répression d'une communauté qui s'est révoltée et s'est alliée à l'ennemi russe.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com