Russie : Les anciens du KGB à couteaux tirés





Le Quotidien-Agences


Les anciens agents du KGB, revenus en force au sommet de l'Etat russe, se livrent une bataille sans merci à l'approche de la fin du second mandat du président Vladimir Poutine derrière le décor d'une scène politique russe par ailleurs prévisible, estiment les analystes à Moscou.


"Une guerre est en cours entre factions de tchékistes", assure Vladimir Pribylovski, qui dirige le groupe de réflexion Panorama à Moscou, employant le


terme russe, hérité de la Tcheka (la police politique) et employé pour les agents des services secrets.


Ce conflit caché a fait surface de façon inédite ce mois-ci quand Viktor Tcherkessov, le puissant chef du service de lutte anti-drogue, a sonné l'alarme


dans un article de presse.


"Toute corporation, dont celle des tchékistes, doit respecter certaines normes afin de rester saine (...) Si ces normes disparaissent et que l'arbitraire prend leur place, cette corporation s'effondre", écrit l'ancien agent du KGB dans les colonnes du quotidien indépendant Kommersant.


Vladimir Poutine ne peut briguer un troisième mandat consécutif l'année prochaine en vertu de la Constitution mais il a récemment annoncé qu'il dirigerait la liste du Parti au pouvoir Russie unie aux élections parlementaires de décembre lançant les spéculations sur une possible reconversion en tant que Premier ministre.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com