Le modèle tunisien devant le Congrès américain : La Tunisie, un exemple d’ouverture et de modération dans la région





Washington - TAP


 A l'occasion de la célébration du 20ème anniversaire du Changement, l'ambassade de Tunisie à Washington a organisé, au siège du Congrès américain, une conférence-débat sur le thème ''le modèle tunisien : modération, développement et stabilité''.


Des membres du Congrès, des assistants de parlementaires américains, des responsables du département d'Etat, des journalistes, des universitaires, des personnalités du monde des affaires, des amis de la Tunisie et de hauts fonctionnaires tunisiens exerçant dans la capitale américaine ont assisté à cette rencontre tenue dans le cadre de la ''journée de la Tunisie au Congrès américain''.


Les progrès accomplis par la Tunisie dans les domaines politique, économique et social grâce au leadership du président Zine El Abidine Ben Ali, ainsi que la solidité des relations d'amitié et de coopération entre la Tunisie et les Etats-Unis ont été mis en relief lors des débats.


Dans son allocution d'ouverture, Mme Mary-Jane Deeb, de la prestigieuse ''Library of congress'', qui anime les travaux, a loué la politique d'éducation adoptée par la Tunisie, estimant qu'elle constitue l'un des facteurs majeurs de son développement.


Mme Deeb a souligné que de tels choix ont permis à la femme de jouer le rôle de rempart contre l'extrémisme, affirmant que la Tunisie constitue un exemple d'ouverture et de modération dans la région.


De son côté, Dr. Lorna Hahn, experte en relations internationales et directrice exécutive de l'organisation des affaires du tiers-monde, a souligné que cette conférence ''commémore 20 ans de réalisations sous la sage direction du Président Ben Ali'', affirmant qu''en tant que femme'', elle est ''fière des acquis de la femme tunisienne qui ne cessent de se développer à la faveur des initiatives du Président Ben Ali''.


Elle a aussi relevé les efforts déployés par la Tunisie pour se prémunir de l'extrémisme et de la pauvreté en mettant l'accent sur la valeur de solidarité ancrée par le Président Ben Ali en Tunisie, notamment à travers l'institution du Fonds de Solidarité Nationale 26-26, qui a servi de référence pour le Fonds Mondial de Solidarité, créé à l'initiative du Président de la République.


Elle a, enfin, mis en relief la modération, l'ouverture et la stabilité qui caractérisent la Tunisie ainsi que la qualité des relations d'amitié et de coopération entre la Tunisie et les Etats-Unis.


Pour sa part, M. Nouri Jouini, ministre du Développement et de la coopération internationale, a mis en exergue la stabilité que connaît aujourd'hui la Tunisie, ainsi que le processus démocratique engagé à l'initiative du Président Ben Ali. Il a souligné, chiffres à l'appui, les progrès réalisés par la Tunisie dans les domaines économique et social, en dépit de la conjoncture économique mondiale difficile.


''Ces réalisations, a affirmé M. Jouini, sont le résultat d'une vision prospective du Chef de l'Etat, qui s'est concrétisée par la mise en oeuvre d'un processus de développement global et de réformes ayant touché tous les domaines. Il a déclaré que la Tunisie a opté pour une politique économique basée sur l'ouverture et visant l'intégration du pays dans l'économie mondiale.


MM. Roger Bismuth, membre de la Chambre des conseillers, et Oussama Romdhani, directeur général de l'ATCE, ont, tour à tour, souligné la crédibilité de la Tunisie et le rôle constructif qu'elle ne cesse de jouer sur la scène internationale.


Par ailleurs, une rencontre a été tenue avec le ''groupe parlementaire Tunisie'' (Tunisia Caucus) au sein du Congrès dont les membres ont exprimé la volonté de poursuivre les efforts en vue de promouvoir davantage les relations tuniso-américaines.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com