Bahreïn : Deux soldats US tués, un grièvement blessé





Le Quotidien-Agences


Deux soldats de la marine américaine ont été tués par balles et un troisième grièvement blessé à Bahreïn, a annoncé hier la Ve Flotte américaine dans un communiqué.


"Deux marins ont été mortellement touchés par balles et un troisième grièvement blessé, le 22 octobre, à 05H00 locales (02H00 GMT) approximativement", selon le communiqué de la Ve flotte, basée à Bahreïn.


L'incident a eu lieu "dans une caserne de la base" américaine, située dans la région de Jufaïr, à l'est de la capitale, Manama, a ajouté l'armée.


Dans une déclaration à l'AFP, une responsable civile des relations publiques à la base américainea souligné que "les marins on été tués par des tirs à l'intérieur de la base".


"Il n'y a pas d'indication de terrorisme ou d'intrusion dans la base", a-t-elle déclaré.


Elle ajoute que "les premiers éléments de l'enquête indiquent que l'incident impliquait seulement des personnels militaires américains".


Bahreïn, allié privilégié de Washington dans le Golfe, est le siège de la Ve flotte américaine. Quelque 5.000 Américains, en majorité des militaires, vivent dans ce petit pays du Golfe. En octobre 2001, le président américain Georges W. Bush avait décidé d'élever ce pays au rang "d'allié non-Otan majeur".


Ces dernières années, Bahreïn a toutefois été le théâtre de manifestations anti-américaines. Ainsi, en mars 2004, la police avait fait usage de gaz lacrymogènes pour disperser quelque 300 jeunes qui manifestaient près de l'ambassade des Etats-Unis à Manama, contre l'assassinat par Israël du chef du mouvement palestinien Hamas, cheikh Ahmed Yassine.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com