Consolidation de la paix : Dynamiser le rôle des relations économiques internationales





Tunis-TAP


Les relations économiques internationales n'ont pas encore contribué à l'instauration et à la diffusion de la culture de la paix, telle est la principale conclusion de la conférence présentée, mardi soir à Tunis, par M. Chedly Ayari, expert économique international, sur le rôle des relations économiques internationales dans la consolidation de la paix dans le monde d'aujourd'hui.


M. Ayari, qui intervenait dans le cadre du forum de Tunis sur la paix, a fait savoir qu'il existe une interdépendance entre le système des relations économiques internationales et la paix, dans la mesure où la consécration des principes de paix est tributaire d'une répartition équitable des richesses entre les pays.


Un bon système des relations économiques (système productif) est un système capable de créer les richesses nécessaires au profit des Etats et de les répartir équitablement entre les pays riches et pauvres au double plan quantitatif et qualitatif, a-t- il encore souligné.


Le conférencier a qualifié le système actuel des relations économiques internationales de ''destructif'', au sens où il repose sur un modèle capitaliste et individualiste, marqué par une injustice et une inégalité en matière de distribution de richesses.



Il a passé en revue, dans cette optique, l'ensemble des fléaux auxquels fait face le monde d'aujourd'hui. Au nombre de ces fléaux, il a cité la multiplication des crimes contre l'humanité, l'expansion de la violence, la violation de la territorialité des autres et l'exploitation abusive des richesses d'autrui.


Le système actuel est basé essentiellement sur une mondialisation des relations et des échanges économiques, laquelle ne tient pas compte de la spécificité des systèmes économiques des pays en développement, a-t-il ajouté.


Il devait plaider en conséquence pour un nouvel ordre mondial plus solidaire et plus apte à conférer à la mondialisation une dimension humaine qui prend en considération les spécificités des pays riches et des pays pauvres.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com