Rice chahutée par une militante aux mains trempées de faux sang





Le Quotidien-Agences


La secrétaire d'État américaine, Condoleezza Rice, a été chahutée avant-hier au Congrès par une militante qui l'a qualifiée de «criminelle de guerre» en agitant ses mains trempées dans de la peinture rouge sang, avant d'être écartée par les services de sécurité.


Desiree Farooz a accosté Rice avant une audition de la secrétaire d'État à la Chambre des représentants sur la politique américaine au Proche-Orient, agitant ses mains rougies à quelques centimètres seulement du visage de Rice, selon des images retransmises à la télévision.


«Vous avez le sang de millions d'Irakiens sur les mains», a crié  Farooz avant d'être écartée par la police du Capitole.


Plusieurs autres manifestants, membres du mouvement antiguerre Code Pink, ont par la suite également été évacués.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com