Irak/corruption : Des parlementaires US interrogent Rice





Le Quotidien-Agences


La secrétaire d'Etat américaine Condoleezza Rice a du répondre aux questions de parlementaires démocrates inquiets de ce qu'ils considèrent comme des tentatives du Premier ministre irakien Nouri al-Maliki de couvrir la corruption de membres de son gouvernement.


Le président de la Commission de la surveillance du gouvernement de la Chambre des représentants, Henry Waxman, qui demande des comptes depuis des mois à l'administration Bush sur divers aspects des opérations militaires américaines en Irak, a mis  Rice sur la sellette, lors d'une audition au Congrès.


Il l'a notamment interrogée sur le fait que Maliki aurait publié un décret demandant son approbation avant toute poursuite judiciaire pour corruption impliquant des fonctionnaires ou des membres de son gouvernement.


Rice a refusé de répondre directement mais a indiqué que les responsables américains prenaient au sérieux toutes les allégations de corruption et s'est engagée à enquêter sur cette affaire.


"Attaquer le Premier ministre irakien avec des accusations à ce jour infondées ou non avérées (...) serait un erreur", a-t-elle déclaré.


"Non seulement, c'est potentiellement nuisible à une relation dont nous dépendons, mais ce n'est pas bien", a-t-elle ajouté.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com