Darfour : Le gouvernement soudanais annonce un cessez-le-feu





Le Qotidien-Agences


Le gouvernement soudanais a "décidé d'annoncer un cessez-le-feu" au Darfour, à l'ouverture des pourparlers de paix, hier à Syrte, a déclaré le ministre d'Etat aux Affaires étrangères, Al-Sammani al-Wasila al-Sammani.


"Le gouvernement a décidé d'annoncer un cessez-le-feu unilatéral dès l'ouverture des pouraparlers de paix", a déclaré Wasila, précisant que son gouvernement était "prêt à prendre toutes les mesures nécessaires pour avancer dans le processus de paix".


Le gouvernement soudanais a envoyé à Syrte une forte délégation d'une trentaine de ministres et responsables, dirigée par l'adjoint du président Omar el-Béchir, Nafie Ali Nafie.


Mais les principaux groupes rebelles boycottent la rencontre, un mouvement qui compromet les efforts de la communauté internationale pour ramener la paix dans cette région de l'ouest du Soudan déchirée par plus de quatre ans de guerre civile.


Six groupes rebelles de faible représentativité sont présents à Syrte pour des pourparlers organisés par l'ONU et l'Union africaine.


Mais sept factions issues du Mouvement/Armée de libération du Soudan (SLM/A) et du Mouvement pour la justice et l'égalité (JEM) ont décidé de boycotter les négociations tandis que le chef rebelle historique, Abdel Wahed Mohammed Nour, n'a jamais envisagé d'y assister.


Le conflit au Darfour oppose depuis février 2003 les forces gouvernementales et leurs alliés, des miliciens arabes appelés janjawids, aux rebelles de souche africaine. Il a fait quelque 200.000 morts et plus de 2,5 millions de déplacés, selon des organisations internationales. Khartoum conteste ce chiffre, parlant de 9.000 morts.


Le président du Soudan Omar el-Béchir avait évoqué le 14 septembre un cessez-le-feu avec les groupes rebelles à l'occasion d'une visite en Italie.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com