1 700 000 euros détournés dans une banque de la place : Le banquier a pris la fuite à l’étranger





Tunis - Le Quotidien


Un million sept cent mille euros soit trois milliards de nos millimes ont été détournés par un responsable dans une banque de la place. Durant huit mois, l’accusé a commis plusieurs dépassements sans que ses supérieurs ne s’en rendent compte...


Une enquête d’une grande envergure a été ouverte par les agents de la brigade économique en vue de tirer au clair cette affaire de détournement de fonds.


En effet, après l’absence sans motif d’un cadre dans une banque de la place, les responsables de l’établissement ont ouvert une enquête interne. Coup de théâtre, les enquêteurs ont découvert la disparition d’une importante somme d’argent en devises.


Les autorités judiciaires furent immédiatement saisies. Face à la gravité de l’affaire, les agents de la brigade économique ont été chargés de l’enquête.


Il s’est avéré que notre agent chargé par sa banque de diriger le service de transfert de devises a mis au point il y a de cela huit mois, un plan qui consiste à gonfler les sommes faisant l’objet de virement international et ce, en rajoutant à chaque fois quelques chiffres au montant réel.


S’agissant d’opérations avec l’étranger, l’accusé a réussi à ouvrir un compte en devises sur lequel, il virait les sommes détournées.


Au final, ce sont 1 700 000 euros soient plus de trois milliards de nos millimes qui ont disparu des coffres de la banque.


C’était également, largement suffisant pour contraindre l’agent bancaire à prendre la fuite vers une destination inconnue.


Plusieurs responsables de la banque sont actuellement interrogés par les autorités... Il s’agit, en effet, là d’un acte  extrêmement grave de nonchalance et de désintéressement, comme nous l’a déclaré l’un des responsables interrogé.


Conjointement, un mandat d’arrêt international a été lancé à l’encontre de l’accusé.


 


H.M.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com