1987 – 2007 : Ouverte et concurrentielle !





En 1987, les exportations de la Tunisie se sont montées à 1771 millions de dinars, dont 888 millions de dinars de produits énergétiques, de matières premières et de demi-produits et 220 millions de dinars de produits alimentaires.


Savez-vous ce que cela veut dire ? Simplement qu’il y a 20 ans, la Tunisie était un pays sous-développé acculé à vendre ses matières premières pour survivre. Pas de valeur ajoutée, pas de créativité... ou si peu !


Aujourd’hui, c’est une autre paire de manches car ces vingt années ont complètement renouvelé l’appareil productif et, plus radicalement, notre manière de penser et d’agir.


Malgré la hausse permanente des achats de produits de pétrole liée à la flambée des prix, nos exportations ont caracolé sur les 15 316 millions de dinars (13 298 MD hors énergie) en 2006, année au cours de laquelle le taux d’effort à l’exportation, qui mesure leur part dans le PIB, a atteint plus de 37%.


Le taux d’ouverture de l’économie tunisienne (rapport du total des exportations et des importations au PIB), a atteint les 85,3%, indiquant que tous les résultats que nous constatons dans notre pays après ces vingt années ont été engrangés dans un climat de libéralisation et d’affrontement direct de la concurrence internationale. Ce qui leur donne encore plus de valeur et de signification du point de vue économique car la Tunisie est ouverte et concurrentielle comme elle ne l’a jamais été.


 


Manoubi AKROUT


manoubi.akrout@planet.tn




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com