Liban : Hariri accuse Damas de vouloir l’assassiner





Le Caire-Agences


Le chef de la majorité parlementaire antisyrienne au Liban, Saad Hariri, a affirmé hier au Caire avoir la preuve de l'existence de complots syriens visant à l'assassiner ainsi que le Premier ministre Fouad Siniora.


Hariri a fait cette déclaration alors qu'il était interrogé par la presse sur des projets présumés d'assassinat des deux dirigeants libanais de la part du beau-frère du président syrien Bachar al-Assad et chef des services de renseignements militaires, le général Assef Chawkat.


"Nous disposons de renseignements sur ce sujet et nous suivons cette affaire. Ces renseignements sont corrects et nos services de renseignements travaillent là dessus", a-t-il déclaré.


"Les services de sécurité libanais et arabes coopèrent pour prévenir de tels assassinats", a-t-il ajouté.

A Beyrouth, le bureau de Fouad Siniora, le Premier ministre qui a le soutien de l'Occident, a déclaré que les informations fournies par Hariri "sont vraies et nous en avons été informés". Un responsable des services de Siniora n'a pas donné d'autre précision.


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com