C.A. : Reprendre confiance…





Encore une déception pour les Clubistes et des points dilapidés qui auront peut-être leur importance par la suite. Les partenaires de Wissem Yahia n’ont pu aller au-delà d’une parité qui leur a rapporté un second point pour leurs trois dernières sorties.


Trop peu, sinon une misère, de l’avis des observateurs, mais surtout des supporters, pour une formation qui ambitionne de jouer les premiers rôles ou plutôt, pourquoi le nier, carrément pour le titre.


Or, le coach clubiste s’est déclaré satisfait du rendement de ses joueurs et du volume de jeu présenté par ses protégés dimanche dernier à Béja face à un adversaire qui était lui-même en quête de rachat et de points.


Ce qui explique d’ailleurs que le technicien algérien leur a accordé deux jours de repos, puisque les entraînements ont repris hier seulement au parc Mounir Kebaïli afin de préparer dès à présent les deux importants rendez-vous, fiévreusement attendus désormais par tous les fans du club de Bab Jedid.


Il s’agit effectivement de deux tests de crédibilité dont dépendra en grande partie la suite du parcours, sinon l’avenir immédiat des «Rouge et Blanc» !


Deux dates sont donc à retenir, dans la mesure où les poulains de Abdelkader Ben Chikha vont se mesurer successivement à l’ESS (15 novembre), puis l’EST (25 novembre), dans un derby qui commence déjà à susciter l’engouement habituel et à réveiller cette rivalité (sportive, cela va de soi) qui n’a jamais cessé d’opposer les deux grands clubs de la capitale.


 


Hichri out


Le staff technique mettra de ce fait cette petite trêve de deux semaines à profit pour se préparer dans les meilleures conditions, d’autant que Ben Chikha disposera d’ici là de tout son effectif, Mohamed Ali Gharzoul y compris, et aura pour ainsi dire tous les atouts en main.


Seul Walid Hichri manquera à l’appel dans la mesure où il a écopé d’un troisième carton suspensif dimanche dernier face aux Béjaois.


Puisqu’on y est, signalons que pas moins de quatre autres joueurs ont déjà écopé de deux avertissements et demeurent de ce fait sous la menace d’un troisième. Il s’agit de Karim Aouadhi, Wissem Yahia, Anis Amri et Mohamed Ali Ghariani.


 


Ozagi dans l’expectative


Sérieusement touché à l’avant-pied, Junior Ozagi aura besoin d’un repos qui le privera manifestement des deux prochains rendez-vous...


 

Mansour AMARA


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com