CNAM : Reprise imminente des négociations avec les médecins spécialistes





Tunis — Le Quotidien


Les négociations entre la Caisse Nationale d’Assurance-Maladie (CNAM) et le Syndicat Tunisien des Médecins Spécialistes Libéraux (STMSL) devraient reprendre prochainement.


Après avoir signé la convention-cadre, ce syndicat créé en janvier 2006 sur fond d’un conflit d’intérêt avec les dirigeants du syndicat des médecins libéraux qui réunissait les généralistes et les spécialistes discutera avec les responsables de la Caisse la convention sectorielle.


Celle-ci porte notamment sur la définition des actes médicaux, des honoraires des médecins spécialistes et des modes de paiement.


Les médecins spécialistes ont, en majorité, selon leur syndicat, refusé d’adhérer à la CNAM en raison d’une «entorse faite au code de déontologie médicale».


La CNAM avait proposé une convention qui oblige les patients à passer par un médecin généraliste avant toute consultation spécialisée et fixe les honoraires des spécialistes à 25 dinars. Cette convention a suscité une polémique auprès des spécialistes qui s’attachent au libre choix du médecin par les patients et à des honoraires plus élevés pour préserver la qualité de la médecine.


Selon leur syndicat, les spécialistes assurent 80% des soins prodigués dans le secteur privé et représentent 54% des médecins libéraux.


Toujours est-il que les négociations sur la convention sectorielle qui va régir les rapports entre cette catégorie de prestataires de soins et la Caisse s’annonce très difficile.


 


W.K.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com