Conseil national extraordinaire de l’UTICA : Les patrons renouvellent leur reconnaissance au Président de la République





Les patrons tunisiens ont renouvelé leur reconnaissance et leur soutien au Président de la République, en se rappelant des réalisations des mesures décidées à leur profit au cours des vingt dernières années.


 


Tunis-Le Quotidien


Le Conseil national extraordinaire de l’UTICA tenu, hier à Tunis, en marge des festivités du 20ème anniversaire du Changement, a été marqué par une ambiance chaleureuse et un esprit de nationalisme très important de la part des patrons tunisiens.


C’est ainsi que M. Hédi Djilani, président de l’Organisation patronale, a renouvelé sa reconnaissance, et celle des chefs d’entreprises et des professionnels tunisiens, aux multiples efforts déployés par le Président de la République pour les assister et les aider à développer leurs investissements.


M. Djilani a passé en revue, à cette occasion, les principales réalisations de l’ère Ben Ali, qui ont permis à la Tunisie de passer d’un pays sous-développé à un pays en plein développement au cours de deux décennies seulement.


Il a précisé que ces réalisations montrent la réussite de la stratégie du Président Ben Ali et sa clairvoyance, lui qui a pris des décisions et des mesures avant-gardistes au profit du développement économique de la Tunisie.


Le président de la Centrale patronale a rappelé que les hommes d’affaires et les chefs d’entreprises tunisiens ont été toujours dotés d’un intérêt particulier du Chef de l’Etat, qui leur a permis d’accélérer leur croissance. L’amnistie fiscale décidée au lendemain du Changement, ainsi que les multiples mesures décidées au fil des années au profit de l’entreprise tunisienne témoignent de cet intérêt.


Pour M. Djilani, l’ère Ben Ali a été marquée, jusque-là, par un climat de sécurité et stabilité politique et sociale ainsi qu’un respect entre les différentes parties de la société tunisienne, qui a favorisé la reprise de la croissance économique, la réussite à relever plusieurs défis, notamment celui de l’emploi et de l’investissement.


Il a souligné, par ailleurs, que l’Organisation des Patrons a été toujours derrière les choix stratégiques du Président de la République, et a essayé de contribuer efficacement aux objectifs ambitieux des plans de développement de la Tunisie.


Et d’ajouter que le plus important défi, gagné au cours des vingt dernières années, est celui de l’amélioration des relations entre l’entreprise et l’Administration tunisienne, ainsi que celles entre l’Organisation patronale et la Centrale syndicaliste.


Invité à l’occasion de cette session extraordinaire du Conseil national de l’UTICA, M. Mondher Friji, gouverneur de Tunis, a noté que la Tunisie a réussi, grâce aux choix avant-gardistes du Président Ben Ali, à relever plusieurs défis tant sur le plan économique que social et politique.


M. Friji, a signalé que la croissance économique enregistrée au cours des vingt dernières années a apporté une considération internationale à la Tunisie qui demeure un des pays les plus développés économiquement dans la région.


Pour sa part, M. Abbès Mohsen, maire de la Ville de Tunis, a insisté sur les réalisations considérables enregistrées dans les différents domaines, au cours des deux dernières décennies.


Il a affirmé, par la même occasion, son optimisme quant à la poursuite de cette croissance au cours des prochaines années qui seront marquées par l’apparition de nouveaux défis pour l’économie tunisienne.


Dans ce même registre, M. Mohamed Chokri Ben Aabda, secrétaire général du Comité de coordination du RCD à Tunis, a exprimé sa fierté des progrès énormes enregistrés dans les différents domaines, depuis le Changement.


Et de souligner que toutes les parties de la société tunisienne sont appelées à redoubler d’efforts pour poursuivre cette croissance, et gagner les nouveaux défis de la prochaine étape.


 

Mohamed ZGHAL


Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com