1987 – 2007 : La renaissance du marché financier





En 1987, la Bourse était perçue beaucoup plus comme un bureau d 'enregistrement des transactions qu'un miroir de l'économie ayant sa place dans le financement des entreprises. Et s’il ne faut citer qu’un chiffre à cet égard, c’est la capitalisation boursière qui n’a représenté à ce moment qu’à peine 1% du PIB.


En comparaison, la capitalisation boursière/PIB a caracolé sur les 13,4% en 2006. Mais ce chiffre, aussi significatif soit-il, est loin de rendre avec fidélité la chamboulement total que la Bourse a connu au cours des 20 dernières années et qui en ont fait un acteur de premier plan et un réel instrument économique.


A partir de 1988, plusieurs lois et textes ont été adoptés qui concernent notamment les Emprunts obligataires dont le but est l 'ouverture du marché obligataire jadis réservé aux banques et aux entreprises non financières, les sociétés d 'investissement qui a favorisé la création de sociétés d 'investissement à capital fixe (SICAF), des sociétés d 'investissement à capital variable (SICAV) et des sociétés d 'investissement à capital risque (SICAR), des notions fondamentales telle que l 'Appel Public à l'Epargne (APE), l’institution de nouveaux produits financiers qui a permis la création des fonds communs de placement et autres produits financiers tels que les actions à dividendes prioritaires, les titres participatifs et les certificats d 'investissement.


De plus, pour atteindre les meilleurs standards internationaux, une réforme majeure a été adoptée fin 1994 pour la réorganisation du marché financier qui est venue compléter le train de réformes démarré en 1988. Cette loi a créé la nouvelle autorité de régulation, le Conseil du Marché Financier, la nouvelle Bourse et le Dépositaire Central.


Pour ne citer que les dernières années, le regain de dynamisme qui avait caractérisé l’activité du marché financier en 2005 s’est confirmé en 2006, se traduisant par une consolidation du volume des émissions par appel public à l’épargne (APE), accompagnée d’échanges de capitaux dans des volumes étoffés et d’une poursuite de l’envolée des indices boursiers qui ont été propulsés à des niveaux records.


Par ailleurs, l’événement phare ayant marqué l’activité boursière en 2006 a été l’enrichissement de la cote de la Bourse par l’introduction de la compagnie de leasing


El Wifack, par voie d’OPV (offre publique de vente) et de deux sociétés de promotion immobilière, à savoir la Société immobilière tuniso-saoudienne (SITS) et la Société Essoukna, par voie d’OPV concomitante à une OPS (offre publique de souscription)1, ce qui a porté le nombre des sociétés cotées à 48 unités à la fin de l’année 2006.


Les autres faits saillants relevés au cours de l’année ont consisté, d’une part, en la mise en œuvre par certaines sociétés cotées d’opérations de fractionnement de la valeur nominale de leurs titres de capital (split) afin d’en améliorer la liquidité2 et, d’autre part, dans la privatisation partielle de la Société nationale des télécommunications “Tunisie Télécom” via la cession des 35% de son capital, détenus par l’Etat, au consortium émirati “Tecom-Dig” pour une enveloppe globale de 2.250 millions USD.


L’année 2006 a enregistré, en outre, la réalisation par la BIAT de la première opération de titrisation, soit le premier fonds commun de créances hypothécaires d’un montant de 50 MDT; ainsi que l’agrément de nouveaux types d’organismes de placement collectif (OPC), à savoir un fonds d’amorçage et 7 fonds communs de placement à risque (FCPR), et de sociétés de gestion de portefeuille pour le compte de tiers, et ce, pour la première fois depuis la promulgation des lois les ayant institués.


Au cours des 20 dernières années, nous avons ainsi assisté à une quasi-renaissance du marché financier en général et de la Bourse en particulier… et les perspectives portées par la poursuite incessante des réformes présage que nous ne sommes pas au bout des mutations.


 


Manoubi AKROUT


manoubi.akrout@planet.tn




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com