Armement : Les USA entendent installer leur bouclier malgré la Russie





Le Quotidien-Agences


Les Etats-Unis comptent réaliser leur projet de bouclier antimissile en Europe centrale malgré les objections de la Russie, a déclaré Daniel Fried, secrétaire d'Etat adjoint, lors d'une visite en Azerbaïdjan.


"Nous poursuivons les négociations avec ces pays (Pologne et République tchèque)", a-t-il dit lors d'une conférence de presse à Bakou. "Nous espérons réussir et, si c'est le cas, nous mettrons en place un système radar pour la République tchèque et des missiles pour la Pologne."


Ce projet de bouclier, qui vise à contrer d'éventuels tirs de missiles iraniens, a soulevé l'ire de Moscou, qui le présente comme une menace pour sa propre sécurité.


Fried, qui a consacré deux jours à des négociations avec les dirigeants azerbaïdjanais, a cependant fait comprendre que les récentes contre-propositions avancées par la Russie n'amèneraient pas Washington à réviser ses projets.


Le président russe Vladimir Poutine, comparant le projet de bouclier américain à la décision de l'Urss de déployer des missiles à Cuba en 1962, a proposé de remplacer les installations envisagées en Europe par le radar de Kabala que Moscou utilise en Azerbaïdjan.


Fried a dit que les Etats-Unis souhaitaient coopérer avec la Russie, mais il a réaffirmé que le radar de Kabala pouvait tout au plus constituer un supplément au dispositif envisagé en Pologne et en République tchèque. Ce que refuse Moscou.


Le responsable américain a en revanche clairement indiqué que l'Iran, soupçonné en Occident de vouloir se doter d'une bombe nucléaire et de missiles à longue portée qui en seraient les vecteurs, pourrait affecter les projets de Washington.


"Le secrétaire à la Défense (Robert) Gates a dit que nous mettrions en service le système (de missiles) suivant l'évolution de la menace iranienne", a dit Fried. "Nous ne sommes donc pas en pilotage automatique."


"Nous réfléchissons à cette question et nous observerons l'évolution des programmes de l'Iran au fur et à mesure que nous avancerons", a-t-il ajouté.




Articles Similaires:



Source: LeQuotidien: lequotidien-tn.com